Nouvelle Vague

WAKE UP

Zoom-WakeUp-WEB

#NVmagZoom

Les 4 garçons de Wake Up nous font découvrir un monde musical riche en harmonie, avec des jeux de scènes participatifs et des solos crunchy endiablés. Wake Up, s’est aussi des lives de folie avec la présence de son charismatique chanteur/danseur Mister John Sammy Ace, homme aux multiples personnalités. Rencontre avec le plus vibrant des groupes niçois.

 

Nous pourrions qualifier la musique de Wake Up de fusion, pourquoi ce choix ?

Maurizio au moment de la formation du groupe, a été énormément influencé par les Red Hot Chili Peppers et également par le groupe Primus. Tout en jouant de la basse, les compositions sont sorties comme cela… tout est venu de là. Il est intéressant aussi de faire la fusion, car il s’agit d’une musique diversifiée, ce qui peut plaire à un maximum de personnes, sur un concert. Le but étant de mélanger les styles pour plaire à tout type de public dans tout type de tranche d’âge.

Comment est né Wake Up et comment s’est faite votre rencontre ?

Nous nous sommes tous rencontrés en 2007. Maurizio vient de la Belgique, Italien d’origine, il est arrivé à Nice cette année-là, uniquement pour composer. La côte d’azur n’est-elle pas le plus bel endroit du monde pour trouver l’inspiration ?

« Revolution 4 Evolution » est votre premier album, pourquoi ce titre ?

Ceci est basé sur l’envie d’une prise de conscience de la part des gens. En fait, il faudrait faire une vraie révolution, car là c’est vraiment le moment de se réveiller et d’arrêter de dormir. D’ailleurs sur la pochette, il y a une éclipse solaire, clin d’œil au renouveau et au changement de cycle.

Si vous deviez nommer une personne qui vous a influencé majoritairement dans votre musique, ce serait ?

Pour Maurizio (à la basse), il s’agit du bassiste de Primus. Pour Greg, à la batterie, ce serait les Red Hot et Macéo Parker (funk/jazz). Pour Calvin (à la guitare), pour le côté bluesman et funky, ce serait Robert Cray. John se serait Prince, John Lennon et Mick Jagger.

Comment s’est faite votre rencontre avec Nadège votre manager ?

Nadège a d’abord rencontré Calvin et John, au sein des Nice Dolls, étant fan inconditionnelle. Un jour, elle a raccompagné John qui parlait de Maurizio. Et sur le titre « Wake Up » de Rage against The Machine, d’un commun accord avec les membres du groupe, ces-derniers ont demandé à Nadège d’être leur manager et de les aider dans leur projet. Projet qui tient à cœur à Nadège qui a immédiatement dit oui ! Nadège est un membre à part entière du groupe, même si elle n’est pas sur scène avec nous. Puisqu’elle s’occupe aussi bien de la communication sur les réseaux sociaux que le démarchage pour les dates ou encore la coordination avec le graphiste ou le presseur.

Parlez-moi de votre expérience « Emergenza » ?

Le tremplin était à l’Althérax, ça s’est plutôt bien passé malgré le fait que l’organisation a été plutôt tendue. Comme nous sommes au début de l’histoire de notre groupe, nous n’avons pas pu ramener beaucoup de monde, même si le public a apprécié notre prestation… Les votes ont pu être crédités avant la fin du tremplin, donc petit bémol. Malgré tout cela restera une bonne expérience…

Quels sont les ambitions de Wake Up ?

Notre ambition, c’est de gagner 100 patates, non on rigole… Plus sérieusement, c’est de se faire connaître en prenant un maximum de plaisir ! Et bien sûr, essayer de vivre de la musique en perçant comme beaucoup d’artistes locaux. Nous essayons de faire notre musique le plus professionnellement possible mais sans se prendre la tête, en restant fun.

Céline Dehédin

Le 06/05 à l’Opus- Biot (06), les 20/05 et 15/06 au Morisson’s Pub- Cannes (06), le 24/06 au Tunon Rock’s You Up Festival (06), le 30/06 à l’Australian bar- Antibes (06)

www.facebook.com/wakeupslapman

 

Laisser un commentaire