Nouvelle Vague

VIRGINIE TEYCHENÉ, le 23/04 2015 à Le Cri du Port – Marseille (13)

4

Ou le passage d’une très grande voix dans ce lieu de Jazz.

Bien qu’habitant le Var, c’était le premier concert de Virginie Teychené au Cri du Port. Alors qu’elle chante aux quatre coins du monde, elle n’avait jamais posé ses valises dans le haut lieu marseillais du Jazz. C’est chose faite à la satisfaction du public présent.

Accompagnée de ses fidèles musiciens, excellents au demeurant (Stéphane Bernard au piano, Jean-Pierre Arnaud à la batterie et Gérard Maurin à la contrebasse), nous avons eu un superbe récital de chansons tirées des deux albums sortis, agrémentées par quelques-unes qui seront présentes sur le prochain album, dont la sortie est prévue en octobre.

De beaux hommages aussi à François Chassagnite, trompettiste trop tôt disparu, à Bourvil, à Claude Nougaro…

Quelle joie de voir son sourire illuminer la salle ! Je suis sûr que les lambris garderont précieusement et bien caché son timbre de voix.

La saison se termine mais de très beaux concerts sont à l’affiche, notamment N’Guyên Lê le 12 mai et Steve Grossman le 28 mai.

Jean-Luc Thibault

Laisser un commentaire