Nouvelle Vague

TONY MELVIL : Plein Jour

couv_EP_TM_eclat(At(h)ome)

★★★☆☆

Après “La cavale”, Tony Melvil revient avec ce coup-ci un EP intitulé “Plein Jour”. Sorte d’ode à la vie, le disque s’ouvre avec ‘J’aurais Pu Être Meilleur’. La comparaison avec un autre nom de la chanson, coule de source, puisque Gaëtan Roussel, n’y bouderait pas son plaisir. Comme lui, Tony Melvil utilise les violons et des intonations de voix suaves. « Le Tango Des Armes A Feu » et « Pompom », plus humoristiques, puisent leurs influences plutôt dans Mathias Malzieu et Dionysos, au son de la trompette. « A Midi », triste balade guitare/voix, dépeint la vie avec mélancolie. « Le Corps-Cage » est un titre, qui parle d’amour et de possessivité dans le couple. « Quoi Qu’il Advienne », là encore parle de la vie et du temps qui passe, et précipite l’existence vers une fin certaine. « Entre Nous », clôture l’album en douceur. Un artiste frôlant avec la traditionnelle chanson Française, à la fois simple et populaire.

Céline Dehédin

 

Laisser un commentaire