Nouvelle Vague

TIGRAN HAMASYAN, le 14/02 au Théâtre Lino Ventura – Nice (06)

VU ET ENTENDU-tigran-hamasyan-mars2009-copie-blog1

Salle comble pour le jeune prodige du jazz, qui, tel un Herbie Hancock, a su insuffler à son jeu les influences les plus variées et inhabituelles, qu’elles soient néo-métal, dubstep, math rock, IDM, rock progressif, free jazz, folklore traditionnel, zeuhl, avant-garde ou électro ternaire à la T. Raumschmiere, tout en conservant une musicalité intacte tout à fait digeste sans effet de style malvenu. Tigran et ses 4 acolytes nous embarquent avec aisance plus d’une heure durant dans ce tourbillon millimétré avant de conclure avec surprise sur dix minutes de dubstep naïf, n’ayant plus rien à prouver par leur dextérité, suivies d’un rappel reprenant le ton du concert en faisant la part belle à l’improvisation. Tigran est un géant dont on assiste à peine aux prémices du règne.

Christopher Mathieu

Laisser un commentaire