Nouvelle Vague

THE SIDESHOW TRAGEDY : The View From Nowhere

(DixieFrog)

★★★★☆

#NVmagAlbum

Deux hommes en pleine foret éclairé voilà une pochette qui suscite le mystère ! En effet le style musical du groupe est à la lisière du blues indie et du Velvet Underground. Étrange pour un groupe texan. Avec « Lost Time » en rentre tout de suite dans leur univers avec un son minimaliste et dissonant. Le chanteur Nathan Singleton possède un timbre de voix proche de Lou Reed. Avec « Piston Blues » le rythme s’accélère ça riffe et le chant est énervé, c’est un rock brut et direct. «Trust » nous plonge dans étrange atmosphère par son rythme syncopé. Sur « Nobody » est un aller direct pour les rues sombres de New York sur les traces de du Velvet. Cela continue sur « Time To Waste » pour un titre en dissonance mineure entre rock brut et saxo, un morceau vraiment original. « Long Time Coming » sonne comme un western revisité par Lou Reed. Comme vous l’aurez compris cet album s’adresse à ceux qui aiment se perdre sur les routes sombres et perdues. Chaque titres possèdes cette douce attraction qu’ont les plantes vénéneuses on s’y laisse piéger pour y trouver un peu d’ivresse, pour ma part j’en reprend !

Laurent Therese

Laisser un commentaire