Nouvelle Vague

THE LOW ANTHEM : Eyeland

album-the-low-anthem-eyeland-web (Washington Square / HIM)

★★★☆☆

Formation de Providence, Rhode Island évoluant entre folk et psychédélisme, The Low Anthem revient cinq ans après son dernier album, le très recommandable « Smart Flesh ». Après avoir tourné entre autre avec Bruce Springsteen, le groupe s’est enfermé dans un opéra abandonné pendant de longs mois pour donner un nouvel essor à leur carrière. Collision entre pop feutrée (« The Pepsi Moon ») et folie expérimentale (« Am I the Dream or am I the Dreamer »), la cohésion de ce disque qui se veut à la base un concept album racontant la vie de plusieurs enfants après un incendie, vient surtout du temps passé à peaufiner une œuvre pas toujours évidente au premier abord. Des arrangements subtils, des sons étranges et une bonne dose de talent en font un excellent disque de chevet, entre cauchemar et rêverie.

Jean-Paul Boyer

#NVmagAlbumDuJour

Laisser un commentaire