Nouvelle Vague

THE JONES : Silver Faces

(Mortel records)

★★★★☆

#NVmagAlbum

Ces cinq quinquagénaires ont de l’énergie à revendre. Qui a dit que le rock n’était réservé qu’à la jeune génération ? A l’image de la pochette de leur nouvel opus, ces « gueules d’argent », tempes grisonnantes, The Jones, ne font pas dans la dentelle. « True love » est un rock bien énergique, au son des grattes, replongeant dans la candeur adolescente du swing. « Sid vicious », résolument blues, revient aux racines du genre, sans concession ! Étonnamment contemporain le titre « Shake », y distille également des rythmes que feu Sir Bowie, n’aurait pas renié. « No one to blame», est dansant à souhait. « Come back to me baby», résonne comme un titre des Rolling Stones, énorme ! Le son des années 70 n’est pas mort, ne vous en déplaise ! « Bosque redondo », vous offre de sublimes solos de gratte à la Keith, un vrai régal pour vos petites oreilles ! « Betty jean » et « Twenty seven », clôturent le disque avec une furieuse envie de rejoindre la piste de danse.

Céline Dehédin  

Laisser un commentaire