Nouvelle Vague

STROMAE

ZOOM-Stromae

Cela fait seulement 5 ans que Stromae fait parler de lui mais, pour beaucoup, il apparait déjà comme un artiste incontournable de la scène francophone. Parti d’un simple buzz sur internet pour devenir en quelques années l’un des artistes les plus vendus en 2013, l’auteur, compositeur et interprète est maintenant comparé aux plus grands, notamment à Brel dont il ne partage pas que la nationalité.

 

Du rap à l’électro

Sans s’attarder sur son enfance, il suffit d’écouter certains de ses titres pour en connaitre l’essentiel. Un père rwandais parti très vite après sa naissance sans le reconnaitre, qui décédera quelques années plus tard lors du génocide des Tutsis. Il est alors élevé par sa mère à Bruxelles. Son épopée musicale commence en 2000, sous le pseudonyme Opsmaestro. Il réalise un certains nombre de prestations et navigue dans l’univers rap jusqu’en 2008, en parallèle de ses études d’ingénieur du son. Entre temps, le pseudonyme a changé. Ce sera Stromae. De son vrai nom Paul Von Haver, le Bruxellois né en 1985 commence réellement à se faire connaître par le grand public en publiant sur internet des vidéos où il décortique la façon dont il compose un morceau à partir d’un clavier et d’un logiciel audio.

 

Des leçons de Stromae à son premier album

Ces « Leçons de Stromae » font ainsi apparaitre un style musical plus électro. C’est dans une de ces vidéos que le public découvre le morceau « Alors on danse ». Alors, avec la fulgurance permise par internet, les gens se passionnent pour ce que l’on peut déjà appeler à ce moment-là le phénomène Stromae. Son premier album « Cheese » sort le 21 juin 2010. Stromae a trouvé sa voie, des chansons avec des arrangements musicaux résolument électro. Il a trouvé son public aussi. Des mélodies simples et répétitives agrémentées de textes réfléchis sur la société ou la nature humaine auront fini de convaincre une audience de plus en plus large.

 

Un look, pantalon à pince, chemise impeccable, pull col V très coloré, à manche courte, nœud papillon et raie sur le côté.

 

Mais Stromae, ce n’est pas que de la musique, c’est aussi un personnage. Et celui-ci est très travaillé. Un look, pantalon à pince, chemise impeccable, pull col V très coloré, à manche courte, nœud papillon et raie sur le côté. Style très sage, policé, qui attire l’œil et qui détonne avec les codes artistiques habituels. Contraste saisissant qui lui permet d’attirer les médias grand public qui sont toujours à l’affut de personnalités atypiques. Et ça fonctionne, on commence à en parler partout, en Belgique, en France et même dans d’autres pays francophones. Ses prestations scéniques sont aussi souvent remarquées. Car dans ses chansons, Stromae parle souvent de sujets crus et durs. Mais il n’hésite pas à les mettre en scène. Notamment dans le titre « Dodo », qui traite de la violence conjugale, où il mime celle-ci d’une façon explicite en ombre chinoise. Ces prestations démontrent encore le talent qui est en train de se développer.

 

Cheese

C’est un premier album accompli qui nous est offert d’écouter. Auteur, compositeur et interprète, Stromae nous montre tout son talent. Les critiques du moment ne s’y trompent pas. Les morceaux dansants sur les sujets graves, dont l’emblématique « Alors on Danse » et le très poignant « Dodo », côtoient d’autre plus légers («Silence »). Cet album lui vaut de nombreuses nominations et récompenses à de tout aussi nombreuses manifestations. Mais la consécration est ailleurs, elle se trouve dans la foi des auditeurs en son talent.

Après de nombreux concerts et une année 2011 très chargée, Stromae quitte pour un temps le devant de la scène médiatique. Il annonce au magazine Les Inrocks travailler sur son prochain album. Celui-ci aura des « influences afro, des percussions lourdes, des sons cubains ou rumba congolaise plus assumés » annonce-t-il. Pendant tout le temps de l’enregistrement de l’album, le grand public aura très peu d’information. L’artiste se fait discret, une façon pour lui de se recentrer sur la création et la réalisation de son projet. Mais, il y a un temps pour tout. Après la discrétion, il est temps de refaire parler de lui.

 

Les regards interrogatifs des invités de l’émission en disent long. Mais la prestation poignante du chanteur laisse tout le monde pantois. Le doute plane sur son état réel.

 

Vidéo amateur ?

Et quel meilleur univers que celui du net, qui a vu naitre l’artiste, pour refaire surface médiatiquement. C’est au travers d’une vidéo amateur posté sur youtube que l’on redécouvre Stromae. On le voit filmé par le téléphone portable d’un passant, au petit matin dans le centre-ville de Bruxelles, visiblement éméché, en train d’alpaguer d’autres passants. Il n’en faut pas plus pour réveiller la presse. Stromae tourne mal ? Quelques jours plus tard, il participe à l’émission de Fréderic Taddeï « Ce soir ou jamais » dans laquelle il doit interpréter son nouveau single « Formidable ». Le présentateur le voit alors débarquer au milieu du plateau et commencer sa chanson en titubant tout aussi éméché que dans la vidéo. Les regards interrogatifs des invités de l’émission en disent long. Mais la prestation poignante du chanteur laisse tout le monde pantois. Le doute plane sur son état réel. Ce n’est que quelques jours plus tard que le clip du morceau est dévoilé. On revoit alors les mêmes images, postées plus tôt sur youtube, mais montées en clip avec la bande son de « Formidable ». Entièrement tourné dans la rue, sans figurant, avec Stromae qui simule un mec bourré et malheureux comme on en rencontre de temps en temps. On remarque aussi la réaction des passants, médusés, filmés en caméra cachée. Le coup de com’ est énorme. Stromae démontre à tout le monde qu’il a plus d’un talent dans son sac, et introduit formidablement son nouvel album.

 

« Racine Carré » sort le 16 août 2013. Son premier single, « Formidable » est un franc succès. Mais le deuxième titre de cet album « Papaoutai » est un véritable carton et fait exploser les ventes. Un clip puissant, dansant et très esthétique vient soutenir ce titre musicalement très réussi. L’album est classé premier dans de nombreux pays : en Belgique, en Suisse, au Canada et bien sûr en France. On lui prête même une part de responsabilité dans le redressement de l’industrie musicale. Un succès rapide qui se confirme dans le temps. On trouve aussi sur cet album une très belle association avec Orelsan et Maitre Gims sur le titre « Avf », un retour à ses origines, même si les autres morceaux sont eux, fidèles à son style musical singulier mêlé d’électro et de chanson.

 

Sur scène

En parallèle de la sortie de son album, Stromae annonce une grande tournée de promotion. Peu vu sur les grandes scènes lors de la sortie de son premier album, le public est impatient de découvrir le personnage dans un spectacle à la hauteur de son talent. La tournée marathon commencera à Hambourg en Allemagne le 17 février, puis passera par Berlin et Londres avant de venir un peu partout en France et en Belgique pendant près de 4 mois. Ce sera ensuite dans de nombreux festivals d’été que Stromae se produira et notamment aux Eurockéenes de Belfort le 4 juillet.

Stromae est sans conteste l’un des artistes les plus influents de sa génération. Il a su imposer son personnage singulier auprès du grand public, grâce à un talent hors norme et un sens de la mise en scène extraordinaire. On ne doute pas qu’il saura encore nous surprendre et faire bouger les lignes de la chanson et de l’électro pour notre plus grand plaisir.

 

Matthieu Leger

Le 27/03 au Palais Nikaia – Nice (06), le 28/03 au Zenith Sud – Montpellier (34), le 30/04 au Dôme – Marseille (13), le 22/07 aux Voix du Gaou – Six Fours (83), le 24/07 au Arènes – Nîmes (30), le 21/10 au Dôme – Marseille (13), et le 22/10 au Park & Suites Arena – Montpellier (34).

stromae.net

Réservez vos places !

Laisser un commentaire