Nouvelle Vague
Ben l'oncle soul

#NVmagLiveReport

Sur scène, un piano noir, un micro et un ampli. Stanley Jordan arriva seul sur scène. Trois morceaux de tapping en solo. Le concert sera ce soir plus classique que jazz. Au quatrième, il s’assoit devant le piano pour en jouer merveilleusement bien, accompagné de sa guitare avant de chanter. En fermant les yeux afin de de se concentrer pleinement sur la musique jouée, je mesure la beauté et le talent de Stanley Jordan. De plus, dans ce cadre somptueux du Blue Note, devant un public de connaisseurs, nous avons eu un concert somptueux, avec une version d’« Eleanor Rigby », revisitée de fond en comble, d’une extrême beauté. Dommage que cet artiste soit peu programmé dans le sud de la France, dommage que nous n’avions pas de Blue Note à Nice ou Marseille ; après Milan est une ville si agréable que l’association Visite + Concert au Blue Note est une belle idée de sortie. Jeter un œil à la programmation du lieu, elle fait rêver. Mon souhait : « Y retourner le plus rapidement possible ».


Jluc Thibault

Le 04/04/17 au Blue Note – Milan

Ben l'oncle soulBen l'oncle soulBen l'oncle soul

Ben l'oncle soul

Laisser un commentaire