Nouvelle Vague

SEMEKIA COPELAND : Outskirts Of Love

CD-Shemekia-Copeland-Outskirts-Of-Love(Alligator Records)

★★★★☆

8e album pour Semekia, fille de Johny Copeland, fameux guitariste et chanteur de blues texan hélas décédé. Si elle ne joue pas de guitare comme daddy, elle a toujours pour l’accompagner quelques fines gâchettes de la 6-cordes électriques. Oliver Wood, qui signe une grande partie des titres de ce CD et rien moins que Billy Gibbons, Robert Randoph et Alvin Youngblood Hart en guest stars. Chanteuse à la voix puissante, profonde, elle teinte son blues, de soul, de gospel et de rock énergique. Outre une reprise du « Devil’s Child » de son père on se délectera tout particulièrement de sa version de « Jesus Just Left Chicago » jouée avec le barbu texan et plus encore de son interprétation de « Long As I Can See The Light« , vieux tube intemporel de John Fogerty. Un bon remède au spleen automnal !

Jacques Lerognon

Laisser un commentaire