Nouvelle Vague

SAMUEL STROUK : Silent Walk

(Crescendo by Fo Feo / Caroline Universal Music Group)

★★★☆☆

#NVmagAlbum

Participant à quantité de projets tant comme compositeur que guitariste, Samuel Strouk se lance en solo via  » Silent Walk « . Enfin celui-ci a formé pour l’occasion un quintette avec Vincent Peirani (accordéon), François Salque (violoncelle), Florent Pujuila (clarinettes) et Diego Imbert (contrebasse). Si l’entrée en matière de  » Lands  » se passe calmement, on s’aperçoit avant sa mi-parcours une face cachée. Elle se déploie dans le final, où les sonorités orientales offrent une tension grandiloquente. Les musiques se suivent et ne se ressemblent pas,  » Grey street  » nous faisant ressentir toute sa tristesse, sa douleur, son émotivité. On y colle des images de vie sans problème, mais pas sans émotion. La folie figure aussi au menu avec  » Zone Out « , relançant sans cesse son énergie diabolique. Un large éventail démontrant qu’une telle formation peut en quelques pistes toucher des points sensibles, tous plus éloignés les uns des autres.

Anthony Rose

Laisser un commentaire