Nouvelle Vague

ALBUMDELEGENDE-Queen-Innuendo-WEB(Parlophone/Hollywood Records)

#NVmagAlbumDeLegende

Sorti le 05/02/1991

Il y a bien un groupe que la presse rock a malmenée ou mal aimée c’est Queen! Pour certains trop baroque ou grandiloquent ou grotesque, ils ne sont jamais rentrés dans les petites cases étriquées des journalistes. Queen est un groupe qui a du génie et chaque album est différent de l’autre.« Innuendo » ne déroge pas à cette règle. L’enregistrement n’est pas comme les autres car le temps est compté. Freddie Mercury se sait malade et condamné par cette maladie: le SIDA. Sa mort va emmener une forte prise de conscience collective. L’album commence par la pièce maîtresse « Innuendo » morceau complexe et baroque, où Freddy délivre une magnifique prestation. 

 

Même atteint de la maladie, il tient à donner le meilleur de lui même. On retrouve un peu les composantes de ce qui fait l’âme du groupe, en passant du grandiose à l’intimiste « I’m Going Slightly Mad », le clip montre Freddy très affaibli avec un maquillage forcé. Le grand hard rock est au rendez vous avec « Headlong » et « Hitman » que de nombreux groupes du genre peuvent lui envier. Le gospel est aussi présent avec « All God’s People ». Freddy nous donne un adieu avec le très touchant « All The Days Of Our Lives » où sa dernière phrase est « I still Love You ». L’album se conclut en beauté avec l’hymne « Show Must Go On » l’espoir se mêle à la tristesse. Chacun des titres nous transperce par leur l’intensité émotionnelle, elle se fait presque physique à l’écoute. C’est une tragédie musicale. « Innuendo » est le chant du cygne d’un groupe qui s’est tenu sur les genoux des dieux « In The Laps Of The Gods ». Mais comme dans les tragédies grecques, la proximité avec les dieux s’est payée dans la mort.

Laurent Therese

 

Laisser un commentaire