Nouvelle Vague
asaf avidan mini

Quelle édition 2015 ! Difficile d’imaginer Bourges, paisible ville de province (66000 habitants) vivre pendant une semaine au rythme de son festival avec des concerts dans les rues, quatre scènes principales gratuites, les bars et les restaurants déversant de la bonne musique… et toujours dans un esprit bon enfant. Difficile de penser que c’est aussi un lieu incontournable pour les professionnels du secteur où des carrières se jouent, des tournées se montent… Le Printemps de Bourges est un grand et beau festival où les festivaliers peuvent en profiter pendant 6 jours sans acheter une seule place en allant voir les groupes se produisant sur les podiums gratuits. Personnellement, 65 concerts vus et entendus et 5 coups de cœur. Volontairement, je les limite à 5 en choisissant des découvertes et des consécrations.

Coup de cœur 1 : Ben Mazué nous a offert un concert fantastique. Chanteur, slameur, musicien et acteur, poète… il est tout et il le fait à merveille.

Coup de cœur 2 : Deluxe. Un show extraordinaire qui a fait danser, chanter les 7000 personnes présentes. Quelle énergie !

Coup de cœur 3 : Yael Naïm. Resplendissante, éblouissante, Yael a envoûté la grande scène, difficile pari lorsque l’on est programmé en première partie. Son sourire, son bonheur, sa voix seront de merveilleux souvenirs.

Coup de cœur 4 : Jake Issac. Une découverte, une voix chaude et poignante. Seul sur scène, il fut grand.

Coup de cœur 5 : Aldebert. Un concert pour les enfants et ils furent ravis. Quelle belle manière de les amener aux concerts. A entendre leurs réactions, que de souvenirs se sont gravés dans la mémoire des bambins présents. Le rideau est tombé, je suis mélancolique avec mes souvenirs mais tant heureux d’avoir vécu ces moments. 2016 sera un autre festival, son directeur et fondateur passe la main et puis ce sera la 40ème édition (grandiose assurément). Merci Monsieur Daniel Colling pour votre passion et le travail accompli.

Jean-Luc Thibault

Laisser un commentaire