Nouvelle Vague

PIERRE FENICHEL TRIO / TRIO BIS, le 26/05 au Cri du Port – Marseille (13)

604_8422 nv

Très belle soirée de clôture au Cri du Port en partenariat avec le Label Durance et Nine Spirit. Deux trios et pourtant ils ne furent que 4 musiciens à jouer. L’explication est simple : deux étaient dans chaque projet (Alain Soler/guitare et Cédric Bec/batterie). Quelle belle occasion de présenter leur dernier disque, merveilleux au demeurant dans la magie du live avec des improvisations et des digressions si agréables. Le Pierre Fénichel Trio (Pierre Fénichel/Contrebasse) nous proposa une musique toute en finesse et en subtilité autour de Paul Desmond. La belle découverte fut le jeu sublime de Cédric Bec et son toucher soyeux. Un concert acoustique (comme le second) magnifique. Rapide changement de plateau, en clair Pierre Fénichel n’avait qu’à poser sa contrebasse pour laisser la place au saxophoniste et clarinettiste Raphaël Imbert. Autre ambiance, même si la guitare aux accents blues/rock d’Alain Soler faisait parfaitement le lien. Et là, nous partîmes loin, très loin, enlacés dans les envolées de Raphaël Imbert. Les musiciens ont pris beaucoup de plaisir et nous aussi. A l’approche du final, Pierre Fénichel remonta sur scène afin de terminer ces sets avec deux morceaux de Dave Brubeck, revisités et très libres, « Take Five » et « Blue Shadow in the Street ». Dur de partir, difficile de rejoindre le lit après deux concerts aussi beaux ; la magie peut continuer en écoutant leurs disques, « Bretenfeld » pour le Pierre Fénichel Trio et « Live » pour le Trio BIS, surtout que la critique est unanime sur leurs qualités.

Site du distributeur : www.orkhestra.fr (chemin ensuite label puis Durance).

Jean-Luc Thibault

Laisser un commentaire