Nouvelle Vague
ZOOM-Panda06
Du festival Crossover au Martizik en passant par les Plages Électroniques, c’est depuis plusieurs années que cette association niçoise se consacre corps et âmes à la production d’évènements culturels sur la Côte d’Azur. Au fil des années, elle a su acquérir une expérience et un savoir-faire unique dans son domaine.

 

Une longue histoire…

Panda06, association fondée en 2004, est née de la réunion de plusieurs petits groupes d’étudiants dont le but initial était l’organisation de concerts dans les foyers universitaires: « Nous étions des passionnés de musique qui avions créés de petites associations chacun de notre côté » explique Yan Degorce-Dumas, responsable de la communication au sein de l’association, « l’idée directrice de Panda06 était de pouvoir diffuser ce que nous appelions à cette époque de la bonne musique selon nos goûts. Donc cela voulait dire beaucoup de hip-hop, de reggae et d’électro». D’un premier concert au Nikaïa Live en 2004 s’en suit une ribambelle dans toute la région PACA, plus de 150 en moins de cinq ans ! En 2006 a été créé le « Collectif pour une salle de concert à Nice » regroupant une dizaine d’associations dont Panda06 Production qui en était un peu à l’origine. De ce collectif est né le festival Nice Tour de Scène. C’est ainsi que Fonetiq, l’agence de communication spécialisée dans les musiques actuelles, a rejoint Panda06, leur donnant l’opportunité de mettre en place les Plages Électroniques à Cannes la même année. Un festival qui a tellement pris d’ampleur qu’il a été nécessaire d’en faire une nouvelle association. Il a par la suite été exporté sous une nouvelle forme, d’abord à Isola 2000 avec les Pistes Électroniques puis en Martinique avec le Martizik, porté ensuite par Panda972 Production.

…jusqu’à Panda Events…

De fil en aiguille, les actions de ces associations se sont multipliées. L’impact n’est plus seulement régional mais bel et bien national avec des projets comme le festival Capo Di Feno en Corse. Depuis récemment elle est même internationale si l’on prend en compte les multiples projets à l’étranger comme le Miamizik, les Dunes Électroniques en Tunisie ou encore les Croisières Electroniques. C’est donc suite à l’intensification de l’activité, des projets de Panda06 et de ses déclinaisons que la décision a été prise de les fédérer sous un même nom pour faciliter la communication, qu’elle soit interne ou externe: « A chaque fois, on arrivait nous arrivions avec trois cartes de visites et des dossiers différents. Ça devenait compliqué et nous nous sommes dit qu’il fallait commencer à simplifier et rationaliser un peu tout ça ». C’est ainsi qu’est apparu le site Panda Events, par souci de cohérence: « nous avons voulu créer un site internet qui réunit toutes nos activités parce que nous trouvions dommage que des gens n’entendent parler que de certaines d’entre elles ».

…grâce à la passion

Si Panda06 a pu s’épanouir et aiguiser son savoir-faire à ce point malgré les difficultés qu’ils ont pu rencontrer c’est seulement grâce à l’implication et à la passion de toute son équipe: « ceux qui avaient vraiment envie de s’investir dans cette aventure sont restés, ils ont traversé des années de RMI, des années de contrats aidés à 800 euros par mois, etc. Mais nous avons tenu bon, nous avons gardé le cap ». Car Panda06 c’est avant tout une aventure humaine dont le moteur reste l’envie de faire partager pour que « non seulement nous puissions profiter de la qualité de vie, du soleil mais aussi d’une culture et de divertissements comme dans n’importe quelle capitale de région ».

Antoine Gaudin

www.panda-events.com

Laisser un commentaire