Nouvelle Vague

Philippe PERRET

MA-PLAYLIST-Philippe-Perret

Fondateur et directeur de Nouvelle Vague

 

Ta personnalité, ton action ?

Très tôt, je me suis pris de passion pour la musique. Découvrir des chansons, des artistes, à la radio. Passer des heures à écouter des albums et à lire des magazines musicaux. Quand je m’attache à un artiste, j’ai envie d’en savoir plus sur lui, connaître son parcours, son univers… Ensuite j’ai franchis le pas en jouant également de la musique avec un groupe pop-rock. Plus tard, quand j’ai voulu développer  ma propre activité, l’idée s’est presque imposée à moi : créer un magazine musical. Une manière idéale de relier travail et passion.

Ta playlist ?

Musique : Je ne vais pas être original mais pour moi “Sgt Peppers Lonely Hearts Club Band” des Beatles symbolise la quintessence de la pop et du rock.

Cinéma : Je suis un grand fan de Michel Gondry. “Eternal sunshine of the spotless mind” constitue un petit bijou de créativité et de sensibilité.

Livre : Récemment, je me suis replongé dans la lecture de Kundera. Il décrit les états d’âme et les sentiments comme personne.

Concert : Cette vibration que l’on ressent quand on assiste à un concert d’exception constitue quelque chose de très fort émotionnellement. L’un des moments les plus marquants que j’ai pu vivre, c’était lors du premier concert de Jeff Buckley à Paris en septembre 94. Il venait à peine de sortir son  album Grace. Nous étions quelques 200 privilégiés. J’étais tout devant, juste en face de lui. Et ça a été la révélation.

Evénément : C’est très perso mais cette capacité de l’être humain à toujours se relever après avoir souffert ou subi un coup dur. C’est quelque chose qui m’émerveillera toujours.

Ton espoir pour le futur ?

Comme disait Ménélik (rappeur français des années 90) : “On a coutume de dire que la vie est dure. Moi je m’bats pour le futur, quelle aventure ! “