Nouvelle Vague

NUITS DU SUD, le 14/07 sur la Place du Grand Jardin – Vence (06)

604_2132 mini

« Roméo habite au rez-de-chaussée du bâtiment trois 
Juliette dans l’immeuble d’en face au dernier étage 
Ils ont 16 ans tous les deux et chaque jour quand ils se voient 
Grandit dans leur regard une envie de partage 
C’est au premier rendez-vous qu’ils franchissent le pas 
Sous un triste ciel d’automne où il pleut sur leurs corps 
Ils s’embrassent comme des fous sans peur du vent et du froid 
Car l’amour a ses saisons que la raison ignore 

Roméo kiffe Juliette et Juliette kiffe Roméo 
Et si le ciel n’est pas clément tant pis pour la météo 
Un amour dans l’orage, celui des dieux, celui des hommes 
Un amour, du courage et deux enfants hors des normes 

Juliette et Roméo se voient souvent en cachette 
Ce n’est pas qu’autour d’eux les gens pourraient se moquer 
C’est que le père de Juliette a une kippa sur la tête 
Et celui de Roméo va tous les jours à la mosquée 
Alors ils mentent à leurs familles, ils s’organisent comme des pros 
S’il n’y a pas de lieux pour leur amour, ils se fabriquent un décor 
Ils s’aiment au cinéma, chez des amis, dans le métro 
Car l’amour a ses maisons que les darons ignorent 

Roméo kiffe Juliette et Juliette kiffe Roméo 
Et si le ciel n’est pas clément tant pis pour la météo 
Un amour dans l’orage, celui des dieux, celui des hommes 
Un amour, du courage et deux enfants hors des normes 

Le père de Roméo est vénèr, il a des soupçons 
La famille de Juliette est juive, tu ne dois pas t’approcher d’elle 
Mais Roméo argumente et résiste au coup de pression 
On s’en fout papa qu’elle soit juive, regarde comme elle est belle 
Alors l’amour reste clandé dès que son père tourne le dos 
Il lui fait vivre la grande vie avec les moyens du bord 
Pour elle c’est sandwich au grec et cheese au McDo 
Car l’amour a ses liaisons que les biftons ignorent 

Roméo kiffe Juliette et Juliette kiffe Roméo 
Et si le ciel n’est pas clément tant pis pour la météo 
Un amour dans l’orage, celui des dieux, celui des hommes 
Un amour, du courage et deux enfants hors des normes 

Mais les choses se compliquent quand le père de Juliette 
Tombe sur des messages qu’il n’aurait pas dû lire 
Un texto sur l’i-phone et un chat Internet 
La sanction est tombée, elle ne peut plus sortir 
Roméo galère dans le hall du bâtiment trois 
Malgré son pote Mercutio, sa joie s’évapore 
Sa princesse est tout près mais retenue sous son toit 
Car l’amour a ses prisons que la raison déshonore 
Mais Juliette et Roméo changent l’histoire et se tirent 
A croire qu’ils s’aiment plus à la vie qu’à la mort 
Pas de fiole de cyanure, n’en déplaise à Shakespeare 
Car l’amour a ses horizons que les poisons ignorent 

Roméo kiffe Juliette et Juliette kiffe Roméo 
Et si le ciel n’est pas clément tant pis pour la météo 
Un amour dans l’orage, celui des dieux, celui des hommes 
Un amour, du courage et deux enfants hors des normes 

Roméo kiffe Juliette et Juliette kiffe Roméo 
Et si le ciel n’est pas clément tant pis pour la météo 
Un amour dans un orage réactionnaire et insultant 
Un amour et deux enfants en avance sur leur temps.
Dérisoire de chroniquer ce concert lorsqu’à la fin de celui de Grand Corps Malade, la nouvelle terrifiante claque dans l’oreillette du responsable de la sécurité. Comme un hommage, alors qu’à Nice, la souffrance s’étend sur la Promenade, la tempête rend impossible le concert de The Christians. Il y a des nuits terribles, j’ai seulement envie de lire, relire à l’infini « Roméo kiffe Juliette et Juliette kiffe Roméo, Et si le ciel n’est pas clément tant pis pour la météo, Un amour dans un orage réactionnaire et insultant Un amour et deux enfants en avance sur leur temps. ». Même si cela est anecdotique, SOADAJ’S nous a offert un très beau set, suivi par un Grand Corps Malade, toujours aussi chaleureux. J’espère que ses paroles sont une réponse à certains maux.

Jean-Luc Thibault

Laisser un commentaire