Nouvelle Vague

NUITS CARREES, le 30/06/2017 au Fort Carré – Antibes (06)

701_6040 nv

#NVmagLiveReport
Soirée sous la protection du R&B avec une programmation de très grande qualité, mais c’était sans compter sur l’invité surprise, Eole, qui déversa certes de la fraîcheur mais une énergie incroyable sur les artistes présents. Difficile de ne pas succomber tant ce fut beau. Siska fut la première à monter sur scène avec un charme, une voix, un dynamisme qui naviguent entre Akua Naru et Beth Gibbons. La chanteuse alluma le feu qui ne devait plus s’éteindre. Puis ce fut le retour de Gaël Faye aux Nuits Carrées, il était venu en 2011. Nous avons pu apprécier le chemin parcouru tant par l’artiste que par le festival. Poète, humaniste, ses mots sont beaux, ses mots touchent par leur force, par leur vie. Deux musiciens complices et excellents l’accompagnaient, un moment de grâce. La nuit était tombée sur la scène qui devenait peu à peu le ring de Kerry James, débordant d’énergie comme à son habitude. La 11ème édition des Nuits Carrées conforte le festival dans la cour des dates importantes de la Côte et à un prix très abordable. Et en clôture ? Un feu d’artifice est attendu !
Jluc Thibault

701_6027 mini

701_5985 nv

701_5909 mini

701_5805 mini

701_5795 mini

701_5575 mini

701_5405 mini

701_5359 nv

701_5322 nv

701_5239 nv

701_5221 mini

701_5142 mini

701_5699 nv

Laisser un commentaire