Nouvelle Vague

L’équipe Nouvelle Vague

Tous passionnés de musique, les rédacteurs du magazine transmettent avec des mots et des images leurs sensations, leurs émotions. De concert en interview, d’écoute d’album en festival, ils vivent et vibrent de rythmes et de sons.

 

David BARTOLI

Que faisais-tu il y a 25 ans ?

Il y a 25 ans, j’avais 15 ans et je me débrouillais pour commencer ma collection d’albums (en CD). J’achetais principalement du hip hop et j’avais trois sources pour me conseiller : les avis des quelques vendeurs spécialisés de l’époque (mais pas toujours objectifs), les « special thanks » à rallonge dans les pochettes des albums, et la presse spécialisée ou locale, comme Nouvelle Vague.

Un moment marquant vécu grâce à NV ? 

J’ai passé 11 années très actives à Nouvelle Vague qui m’ont permis de voyager, de rencontrer des artistes et de leur poser des questions qui me tenaient à cœur. J’ai aussi vécu des moments gênants en partageant la chambre du redac Chef lors du Printemps de Bourges 2002.

Tes concerts de légende ?

George Clinton Janvier 98 Hôtel Martinez Cannes : un concert ingérable, une véritable émeute imprévue.

Morbid Angels Avril 2001 Printemps de Bourges : “Welcome to our World ! A world of shit !”

Grace Jones Aout 2018 Sporting Monaco : à 70 ans révolus Grace Jones rappelle qui est la patronne dans un show débordant d’énergie.

—————————————————————————————————————————

Marie BERGINIAT


Que faisais-tu il y a 25 ans ?

 Il y a 25 ans, j’apprenais à dire mes premiers mots et je découvrais la vie et la musique, j’avais 1 an… Tout ce que je sais car mes parents le répètent, c’est qu’ils passaient en boucle « Sympathique » de Pink Martini pour me réveiller de mes siestes !


Un moment marquant vécu grâce à NV ? 

Un souvenir assez cocasse et triste était l’interview de Steve Howe et Chris Squire que je devais réaliser. Ce sont deux musiciens de Yes et j’aime vraiment ce groupe… Finalement, impossible de réaliser l’interview car Chris Squire est mort deux jours avant l’interview…

Tes concerts de légende ?

 Il m’est difficile de citer trois concerts donc je vais citer les trois qui me viennent immédiatement en tête : Ghost le 3 février 2019 à la Halle Tony Garnier (pour moi, Ghost sera au niveau populaire de Metallica dans quelques années) ; Iron Maiden au Sonisphère le 9 juin 2013 (ce groupe est culte et leur concert était fidèle à leur réputation) ; et Slipknot au Knotfest le 20 juin 2019 (je ne les attendais pas tellement et ça a été une énorme surprise et découverte scénique pour moi).

—————————————————————————————————————————

Laurent BRUGUEROLLE 


Que faisais-tu il y a 25 ans ?

Il y a 25 ans, étudiant à Aix je ne suivais pas encore avec autant d’assiduité que maintenant tous les concerts de Marseille et de ses alentours ! Pas encore de chroniques ni de photos, mais des concerts marquants déjà, comme Iggy Pop au Palais des Sports sur la tournée American Caesar.

Un moment marquant vécu grâce à NV ?

Grâce à Nouvelle Vague, la possibilité d’entrer de plain-pied dans la musique et la photo de concert. Et la satisfaction d’avoir mes premières images imprimées dans les pages « Dans l’oeil de… » !

Tes concerts de légende ?

Iggy toujours. Sauf à voir les Stooges circa 1969 à Détroit, je ne vois pas ce qui pouvait m’arriver de mieux que ce 3 mai 2016. Un jeu concours Facebook qu’on fait pour déconner avec l’ami Fred Boyer et puis la surprise de voir qu’on a décroché 2 invits pour le concert privé de l’Iguane à Canal +. Une super expérience que de voir un concert enregistré pour la télé. On se dit qu’on aura 2/3 morceaux de Post Pop Depression à peine sorti, et que ce sera déjà bien. Et là, le graal pour le fan que je suis… Près de 2h de « show dantesque » (Le Parisien), devant les crashbar à 1m d’Iggy (on est dans un studio TV), parmi 400 personnes dont les VIP The Kills et autres. Tout l’album y passe. Une répétition de la tournée qui commencera quelques mois plus tard avec Josh Homme et ses acolytes. Et bien sûr un saut de barrière pour aller chanter avec eux !

—————————————————————————————————————————

Céline DEHEDIN 

Que faisais-tu il y a 25 ans ?

J’écoutais mes premiers albums d’Indochine au Mans, j’avais 14 ans…

Un moment marquant vécu grâce à NV ? 

Certainement l’un des évènements les plus marquants de ma vie, quand j’ai reçu par la poste LE carton d’invitation de la maison de disques BMG, qui m’invitait à une conférence de presse pour la sortie du DVD de Hanoï d’Indochine !

Tes concerts de légende ?

U2 au stade Charles Hermann en 2014 (tout premier concert dans un stade), mon premier concert des Rolling Stones (cultissime) au Stade de France à Paris en 2015 et dernièrement, Rammstein (Vive la pyrotechnie) à l’U Aréna  à Paris, en juin 2019.

—————————————————————————————————————————

Sarah FOUDRIER 

Que faisais-tu il y a 25 ans ?

Il y a 25 ans je devais surement jouer aux pogs et profiter de mon argent de poche pour aller acheter des colliers de bonbons à l’épicerie du coin. Ah, la belle époque.

Un moment marquant vécu grâce à NV ? 

Grâce à Nouvelle Vague j’ai pu faire de belles découvertes musicales : Le Superhomard, PinkNoColor, Swan Ink, Motorama, Alpes, et j’en passe. Mais j’ai aussi vécu des moments gênants, comme lorsque je suis allée devant la scène (la sécurité m’a laissée passer) pour photographier le grand Jack White et qu’un gars est venu me crier dessus « Get the fuck out » car les photos étaient interdites.

Tes concerts de légende ?

Les premiers concerts laissent toujours leur marque : Placebo le 29/07/2001 à la Pinède et les Red Hot Chili Peppers avec Garbage en première partie le 19/06/2002 au Nikaïa, le jour de mon anniversaire !! Et plus récemment le concert des Foo Fighters le 03/07/2017 à Paris Bercy que je voulais voir depuis longtemps.

—————————————————————————————————————————

Aurélie KULA 

Que faisais-tu il y a 25 ans ?
En 1994, j’étais une jeune collégienne.

Un moment marquant vécu grâce à NV ?
Ma toute première interview en face à face au Cabaret Sauvage à Paris, avec Jessie Tabish du groupe Other Lives. Ce fut un bel échange, un moment de partage et un excellent concert.

Tes concerts de légende ?
Il y en a tellement c’est difficile d’en choisir 3
– Massive Attack, le  3/07/1999 à la Pinède Gould – Juan-les-Pins (06)
– Nick Cave and The Bad Seeds, le 31/05/18 – Primavera Sound – Barcelone
– Björk, le 31/05/18 – Primavera Sound – Barcelone

—————————————————————————————————————————

Jacques LEROGNON

Que faisais-tu il y a 25 ans ?

Il y a 25 ans on n’avait que 3 ou 5 heures d’internet par mois donc plus de temps pour écouter des disques !
Un moment marquant vécu grâce à NV ?

Belle rencontre avec le violoniste Régis Huby et le percussionniste Michele Rabbia après leur concert au récent Festival Les Emouvantes à Marseille en sept. 2019.

Tes concerts de légende ?

Nick Cave le 26 avril 2008 au Dock des Suds à Marseille (13), la magie de la voix de Nick Cave et les guitares de Mick Harvey.

Purcell-King Arthur par les Arts Florissants le 15 mai 1995 à l’Opéra de Nice (06), la musique baroque à son sommet. Magistrale interprétation.

Paolo Fresu le 05 mai 2016 au Jazz sotto le stelle à Ospedaletti (It) depuis les balances jusqu’à la dernière note du concert Paolo Fresu partage sa joie de jouer avec ses amis pour le public

—————————————————————————————————————————

Matthieu LEGER 

Que faisais-tu il y a 25 ans ?

Il y a 25 ans j’étais au collège en écoutant du Nirvana et du Metallica sur mon discman en me demandant comment on faisait pour draguer les gonzesses. Et maintenant je n’ai plus de discman…


Un moment marquant vécu grâce à NV ?

Ce n’est pas une anecdote, mais je voulais remercier Nouvelle de Vague de laisser des chroniqueurs comme moi s’exprimer librement et nous permettre de vivre plus intensément notre amour de la musique.

Tes concerts de légende ?

AC/DC, le 24 mai 1996, Palais Omnisport Paris Bercy, le concert le plus spectaculaire que j’ai eu l’occasion de voir.

Bodycount, le 14 avril 1997, Elysée-Montmartre, le concert le plus puissant porté par le charisme d’Ice-T.

Groundation, le 21 juillet 2007, Les Voix du Gaou, avec des musiciens exceptionnels sur le site magique de la Presqu’île du Gaou dans le Var.

—————————————————————————————————————————

Christopher MATHIEU 

Que faisais-tu il y a 25 ans ?

J’écoutais en boucle Nine Inch Nails, Tori Amos, Jeff Buckley, Smashing Pumpkins et Nirvana, j’allais dans des raves de trance goa, je commençais la guitare, je ramenais souvent des filles chez moi, je regardais tout le temps MTV, je conduisais dangereusement, j’achetais des tonnes de CD, j’ai sympathisé avec Jeff Buckley après un concert dans un Tower Records new-yorkais et on s’est revus le lendemain pour faire les disquaires, je n’ai pas pu rencontrer Kurt Cobain parce que mes potes voulaient rentrer se coucher (et il est mort 6 semaines plus tard…), j’ai fait les 3 jours de l’armée et j’y ai découvert la France qui fait vraiment peur, j’ai vu Pulp Fiction, Wayne’s World 2 et Wolf au cinéma, je me suis fait arrêter par la police à l’aéroport de Bristol parce qu’ils me trouvaient louche avec tous ces CD dans ma valise. Bref, j’avais 20 ans et personne n’avait encore Internet donc on improvisait pas mal et c’est ça qui était bon.

Un moment marquant vécu grâce à NV ?

Des concerts époustouflants de Hiromi ou Grace Jones aux interviews passionnantes avec JJ Jeczalik, Jeff Mills, Juliana Hatfield, Lydia Lunch ou Jane Birkin parmi tant d’autres, rien n’aurait été possible sans l’évocation du sésame sacré Nouvelle Vague. Impossible de ne penser qu’à une seule anecdote mémorable. Ma reconnaissance pour ces moments vécus n’a d’égal que le nombre de CD promo accumulés qui n’ont jamais vu de chronique.

Tes concerts de légende ?

Beastie Boys à Londres en 1995 : Brixton Academy, premier rang, un quart d’heure hip hop, un quart d’heure punk, un quart d’heure instrumental mellow, les 3 en rotation. Concert le plus physiquement dangereux de ma vie avec des mouvements de foule latéraux de 15m sans toucher le sol et des pogos d’une violence inouïe avec juste un stroboscope dans le noir total et Mike D qui braille sur du punk à fond la caisse. Maîtrise de l’espace de la scène comme littéralement aucun autre groupe et intensité maximale dès les premières secondes du concert jusqu’au final. Sans pitié.

Prince au Stade Charles Ehrmann / Nikaïa Live à Nice en 2010 : Pile 20 ans après son passage déjà largement mémorable au même endroit et 20 ans de concerts enchaînés depuis, on constate rapidement que Prince reste au-dessus de tout le monde, tous styles confondus. Ce n’est plus une question de maîtrise à ce niveau-là mais bien une question de seconde nature jusque dans les moindres détails. Absolument impressionnant.

AC/DC au Stade Charles Ehrmann à Nice en 2010 : Alors que beaucoup pensaient que le groupe allait annuler à cause de trois gouttes d’eau, rien n’allait empêcher Angus Young de se vautrer délibérément torse nu dans les flaques pour des solos interminables. Morceaux archi-entendus et pourtant increvables, ambiance unique et énergie intacte. Sans aucun doute le meilleur groupe de stade de tous les temps.

—————————————————————————————————————————

Philippe PERRET 

Que faisais-tu il y a 25 ans ?

J’étais complètement fasciné par Jeff Buckley que j’avais eu la chance de suivre en tournée et de rencontrer. Des moments mémorables. Sinon, je mettais toute mon énergie à créer ce qui allait devenir l’aventure de ma vie, le magazine Nouvelle Vague.

Un moment marquant vécu grâce à NV ?

De belles rencontres musicales, j’ai eu la chance d’en avoir d’innombrables. Côté « gênant », une interview avec le groupe Travis où mon pitoyable accent anglais m’a fait ramé comme jamais, créant des grands moments de malaise avec le chanteur qui faisait des efforts désespérés pour comprendre ce que j’essayais de lui dire…

Tes concerts de légende ?

AC/DC, le 15/06/2010 au Stade Charles Ehrmann. C’est la première fois que je voyais ce groupe emblématique qui avait « bercé » mon adolescence. Avec une ambiance orageuse électrique et sous une pluie battante, ce fût un show dantesque. Je garderai éternellement cette image d’Angus, torse nu, sous le déluge, assénant des riffs et des solos surpuissants. Mythique.

—————————————————————————————————————————

Pirlouiiiit 

Que faisais-tu il y a 25 ans ? 

En 1994 je commençais mes étudies à l’ENS de Cachan, avec le statut de fonctionnaire je passais tout mon salaire en disques d’occasion achetés chez Gibert et en place de concerts. C’est à cette période que je découvre SLOY, groupe qui sera responsable du début de mon activité journalistique musicale. (premier papier dans Taktik sur le passage de Sloy au Poste à Galène et première chronique de Electrelite dernier album de Sloy dans Nouvelle Vague)

Un moment marquant vécu grâce à NV ?

Sur le plan humain c’est grâce à Nouvelle Vague que j’ai fait la connaissance de Jean Louis Chinaski ; sur le plan pratique cela m’a parfois permis d’obtenir un passe photo qui m’aurait été refusé pour Concertandco (média uniquement web).

Tes concerts de légende ?

Automne 1996 – Alanis Morrissette à l’Erotica, Paris – je rentre d’un stage en labo à Los Angeles où j’ai vu les Cranberries et Offspring au zénith de leur gloire, mais aussi Ringo Star … j’ai aussi entendu Alanis à la radio tout l’été. En France elle n’est pas encore connue et programmée au minuscule Erotica. J’ai pris un appareil photo jetable mais au dernier moment je le laisse dans la voiture juste avant de rentrer. Dommage pour moi car je ne serai pas fouillé et me retrouverai à moins de 2 mètres d’elle pendant tout le concert. (À l’époque Concertandco n’existe pas encore)

19 juillet 2001 – PJ Harvey + Noir Désir + Muse + My Favorite Dentist is Dead au Arènes de Nîmes – première fois que je viens dans les arènes de Nîmes, deuxième fois que je vois Muse (vu quelques mois avant à l’Espace Julien), première fois que je vois Noir Désir et PJ Harvey (période robe rouge). Cette dernière, magistrale, éclipse complètement la prestation du quartet français. rhaaaa

http://www.concertandco.com/critique/concert-muse-pj-harvey-noir-desir-favorite-denti/arenes-nimes/2252.htm

—————————————————————————————————————————

Anthony ROSE 


Que faisais-tu il y a 25 ans ?

 Je collais mes vignettes du FC Nantes devant DBZ, sûrement en écoutant Patrick Bruel, du rock ou de la dance. Mais je ne révisais pas pour le contrôle de mathématiques…


Un moment marquant vécu grâce à NV ?

Le concert de Valentine Lambert, mon premier live report pour Nouvelle Vague.

 Tes concerts de légende ?

Le triptyque Staircase Paradox, 1000SAY et The Etherist le 08/07/14 à l’Espace B (Paris). Brutal et empli d’émotions.
AqME 15/09/12 à L’Arsenal (Nogent-le-Rotrou). Une claque énorme d’un groupe dont je regrette l’arrêt prochain.
Valentine Lambert le 30/08/19 à Châteaudun. Soirée merveilleuse, concert marquant de celle que je considère depuis comme LA plus grande artiste et pas juste au niveau musical.

—————————————————————————————————————————

Laure RIVAUD-PEARCE 

Que faisais-tu il y a 25 ans ?

Il y a 25 ans j’avais 16 ans, j’étais fan de la Madonne encore à l’école et j’étais la seule fille d’un groupe de skateur. Je passais pratiquement tous mes week-end à écouter « Police »  » Jamiroquoï  » « Billy ze kick » ou encore  » The Beastie Boys » tout en les regardant réparer leurs Peugeot 103 dans le jardin de l’un deux.

Un moment marquant vécu grâce à NV ?

Plusieurs moments mémorables :

 « les Eurokéennes de Belfort » en envoyée spéciale en 2006 où j’ai découvert et vue une multitude d’artiste tel que : Daft Punk, Deftones, The Strokes, Dionysos Gojira, Arctic Monkeys, Damian Marley, Gossip, Depeche Mode,  Coldcut,Infadels, Camille  The Sunday Driver, Muse, Sigur Rós, Archive, Blackalicious, Mogwaï, , Art Brut…

« Pendant ces trois jours, j’ai eu la chance d’en rencontrer beaucoup, notamment au village VIP. Un jour pendant une conférence de presse, je rentre dans quelqu’un, m’excusant par la suite, le charmant jeune homme me disant qu’il n’y avait pas de problème, avec un accent charmant…quelques instants de regards intenses tous les deux, des sourires échangés et avant de partir il me fait un baise main…mon collègue de Nouvelle Vague me regarda médusé et me dit « Tu ne l’as pas reconnu…moi : euh non c’est qui … »Julian Casablancas le leader du groupe « The Stokes »… Gros malaise mais délicieux souvenir…ou encore « les Nuits du Sud » en 2010 en rencontrant la talentueuse Julia Megenes « La Carmen » du film éponyme … ayant fait 10 ans d’Opéra dans les chœurs d’enfants à Nice, ce moment restera gravé à jamais dans ma mémoire !

Tes concerts de légende ?

Sting dans les Arènes de Nîmes en 2015

Coldplay mai 2016 Stade Charles Hermann de Nice

Red hot Chilli Pepers octobre 2016 à L’accord hôtel Aréna de Paris

 Mais tellement d’autres cela sont les plus mémorables pour moi !!!

—————————————————————————————————————————

Laurent THERESE 

Que faisais-tu il y a 25 ans ?

J’étais sur les bancs de la fac de lettre et préparais ma maîtrise d’histoire.

Un moment marquant vécu grâce à NV ?

Oui j’ai pu rencontrer Gérard Depardieu de sa conférence pour la promotion de sa tournée « Barbara » en 2018. Et de très bon concert comme celui de Little Stevens et Deep Purple à Monaco !

Tes concerts de légende :

Iron Maiden : le 09/09/99 à Paris Bercy : concert pour le retour de Bruce Dickinson (chanteur) dans le groupe, absolument fantastique !

Deep Purple : septembre 2000 à Milan : dernière tournée avec Jon Lord et l’orchestre symphonique c’était magique !

Iron Maiden : juillet 2018, Accord Aréna : une impression d’un groupe qui a toujours une forme et une dévotion à ses fans extraordinaires !

—————————————————————————————————————————

Aurore VIBERTI 


Que faisais-tu il y a 25 ans ?

J’ai bouleversé le monde par ma naissance.


Un moment marquant vécu grâce à NV ?

Lors d’une Psymind Origins dans les anciennes carrières de Rognes (13), voulant étancher ma soif au bar, j’ai malencontreusement bousculé une personne. Je me suis donc retournée pour m’excuser et je me suis retrouvée nez à nez avec le grand Ajja. Rencontre fortuite, nous avons partagé une bière et avons évidemment parlé de musique.

Tes concerts de légende ?

Naâman, difficile d’en choisir un en particulier car ça fait un moment que je suis cet artiste, j’ai assisté à sept de ses concerts, chacun étant unique en fonction de l’album joué. Si je dois en citer un je dirai celui du Théâtre de Lino Ventura à Nice en 2016. J’ai toujours adoré cette salle qui offre une proximité avec les artistes.

Worakls, le 31/08/19 au Théâtre de Verdure à Nice (06), ce concert est tout récent mais m’a complètement bouleversée. L’artiste était sur scène avec un orchestre symphonique pour jouer son album « Orchestra », j’en ai encore des frissons…

Son Libre 2019 à Collias (30) et plus précisément le live d’Illusionize. Artiste que j’ai découvert en live et qui m’a tout simplement bluffé. Arrivé avec un sombrero, j’ai d’abord été prise d’un doute, et puis dès la première ligne de basse lancée mes doutes se sont évaporés et j’ai été emplie d’une grande sensation de bonheur. Un live que j’oublierai sûrement jamais.