Nouvelle Vague

NICE JAZZ FESTIVAL 2018: JOUR1

amazing Keystone Big Band

#NVmagLive

Le 17/07/18 au Théâtre de Verdure et Place Masséna –Nice (06)

Malgré les intempéries et l’annulation de la première soirée, le Nice Jazz Festival 2018 commence tout en swing, ce mardi, dès 18h, , sous un soleil revenu et éclatant, avec le concert de The Amazing Keystone Big Band. Un groupe de jeunes musiciens français, comme son nom ne l’indique pas qui présente leur spectacle « Monsieur Django & Lady Swing« , un conte musicale destiné aux enfants mais aux adultes aussi. Les aventures fantasmées du guitariste Django Reinhardt dans un Londres d’après guerre. Un récitant sautillant et 17 instrumentistes pour une découverte du jazz, du swing, de ma musique somme toute. Réjouissant. Ils sont suivis par le projet « Caja Negra » du saxophoniste niçois Pierre Bertrand. Une rencontre du jazz et du flamenco, aussi joyeuse que mélancolique. Chant, danse, guitare manouche (celle de l’excellent Louis Winsberg), les percussions de l’ineffable Minino Garay. Belles compositions et arrangements brillants. Du côté de la scène Masséna, le groove soul de Adams DeRobert & The Halh-Truths. Une voix puissante et chaleureuse portée par un quintet explosif. On en redemande déjà. Mais c’est l’heure de R+R=Now, le super groupe créé par Robert Glasper et Christian Scott et quatre autres compères. Une très grosse pulsation, des claviers funky, la sonorité de la trompette inimitable de Scott, un bassiste Derrick Hodge qui fait le lien, entre ses interprètes à forte personnalité, avec brio.

Jacques Lerognon

Suite à l’annulation des concerts de la première journée pour cause d’intempéries, l’orchestre philarmonique de l’opéra de Nice côte d’azur et le parrain de cette 70ème édition, Gregory Porter, ont gentiment accepté de jouer au théâtre de verdure ce mardi soir pour un concert gratuit. Dans cet hommage à Nat King Cole, le charismatique chanteur nous a emportés dans des contrées magiques grâce à sa voix si particulière et à l’accompagnement de l’orchestre et de ses 3 musiciens. Le cadre était parfait pour découvrir ou redécouvrir les tubes du crooner des années 30 à 50.
Sur la grande scène, place Masséna, une tout autre ambiance avec une performance de Jack Johnson et son groupe de musiciens talentueux. Au vu des chansons très relax, on aurait pu s’attendre à un concert un peu mou. Mais pas du tout ! La bonne humeur contagieuse du groupe, les solos d’instruments, les bœufs, notamment avec des membres d’un autre groupe du festival, ainsi que les anecdotes et petites blagues du chanteur ont permis aux festivaliers de passer un excellent moment. Il y avait comme une sensation de vacances à Hawaï dans l’air.

Sarah Foudrier

Crédits Photos Sarah Foudrier & Jacques Lerognon
amazing Keystone Big Band

thibault francois

pierre bertrand

regard

caja negra

minino
adams DeRobert

scott back

Troy Atkins

Half-truths

robert glasper

Jack Johnson 2

Jack Johnson

Gregory Porter

Gregory Porter 2

Laisser un commentaire