Nouvelle Vague

NAT JENKINS AND THE HEARTCAVES : Nat Jenkins and The Heartcaves

CD-Nat Jenkins and the heartcaves(Mirador)

★★★★☆

Dès la première écoute du nouvel EP de Nat Jenkins and The Heartcaves, une sorte de nostalgie londonienne se fait sentir, pas étonnant à cela puisqu’il s’agit d’un groupe franco-anglais. Après leur premier album « Now Here This », sorti en 2013, le groupe revient avec de nouvelles compositions. « Turn Me On », aérien avec un chant en avant et des instruments au second plan résultant en une pop rafraichissante et décalée. « Quarter To Three » est une folk song douce et mélancolique qui se laisse volontiers écouter. « Gentle Night », plus électro, n’est pas sans rappeler des groupes comme Muse ou Archive. La mélodie fait basculer l’auditeur dans une sorte de rêve musical au son de la guitare lascive et du tambourin mêlé aux chœurs. « Waltz (Take Me In) » termine le disque en douceur.

Céline Dehédin

Laisser un commentaire