Nouvelle Vague

META AND THE CORNERSTONES, le 15/10 au Théâtre de la Licorne – Cannes (06)

507_6890 mini

Une très belle soirée, même de la tristesse et peut-être aussi de la colère m’ont habité. Comme de nombreux immeubles et résidences sur Cannes, la MJC Picaud a été durement touchée par les intempéries : salle inutilisable, matériel hors services… L’équipe solidaire a décidé de maintenir ce concert alors qu’il était facile de l’annuler. Avec l’aide la ville de Cannes, de la troupe résidente au Théâtre de la Licorne, le concert a été déplacé de quelques centaines de mètres. Et pour apporter une soirée de répit, de calme et de loisirs pour tous, le concert était gratuit… sauf que le public n’a pas répondu présent. Quel dommage ! On peut se dire que les absents ont eu tort mais dans certaines têtes, la question « pourquoi se battre ? » a dû tourner en boucle.

Une très belle programmation reggae nous attendait avec Meta and the Cornerstones. Méta Dia de son vrai nom, mais Dia se prononçant Jah au Sénégal, on ne pouvait avoir en première partie que Jah… Legacy, le reggaeman varois. Dès la première chanson, il (et son groupe) emballa le concert. De très bons augures. Puis place à la tête d’affiche, après une introduction soul, le Reggae prit possession du Théâtre de la Licorne. Rapidement, le public descendit devant la scène pour danser, profiter de ce très bon concert et de l’ambiance toujours délicieuse d’une soirée reggae. Il nous a fait partager notamment les chansons de son dernier album « Ancient Power ».

Merci à la MJC Picaud, merci à la ville de Cannes. Il serait temps que les gens se bougent un peu si nous voulons continuer à avoir des concerts de musiques actuelles et l’excuse « les places étaient chères » pour un concert gratuit ne tient pas. Ce sera mon coup de colère du mois.

Jean-Luc Thibault

Laisser un commentaire