Nouvelle Vague

MERAKHAAZAN

#NVmagLive

Le 17/11/18 à la MJC Picaud – Cannes (06).

De son vrai nom, Jean Christophe Bournine, Merakhaazan maîtrise la contrebasse à merveille. Il forme un trio dans les années 2000, une fille au piano électrique et un batteur. C’est plus tard, en 2007, qu’il décroche le CAD (Conseil artistique au développement). Le looper, autrement dit, l’échantillonnage en temps réel est un instrument offrant des possibilités musicales presque infinies. Lorsqu’on écoute Merakhaazan, on a l’impression que c’est tout un orchestre qui est derrière lui malgré qu’il soit seul. En maîtrisant cet instrument, l’imagination est la seule limite pour cet artiste français, sa créativité lui permet de faire évoluer sa musique comme bon lui semble. Une autre faculté de Merakhaazan est l’improvisation. Percussion, basse ou encore bruitages en tout genre, Merakhaazan sort en 2012 son unique album intitulé « Récital électronique ». L’artiste associe également la danse contemporaine avec la contrebasse. Il en fait un spectacle qu’il intitulera « contre temps ». Merakhaazan adopte donc un style de musique nouveau avec un instrument que l’on voit rarement.

Anthony François

www.merakhaazan.com

Laisser un commentaire