Nouvelle Vague

MAXIME LE FORESTIER

#NVmagLive

Le 09/11/19 au Quattro – Gap (05), le 21/11/19 au Silo – Marseille (13),  le 22/11/19 au Palais des Festivals – Cannes (06), le 01/04/20 à l’Opéra Confluence – Avignon (84) et le 02/04/20 à l’Opéra Berlioz – Montpellier (34).

C’est en 1972 que la carrière de l’auteur-compositeur-interprète français Maxime Le Forestier décolle avec la sortie de son premier album « Mon frère » chez Polydor. Avec des chansons comme « San Francisco », « Mon frère », « La Rouille », le succès est énorme et l’album vendu à plus d’un million d’exemplaires et devient ainsi la bande-son de toute une génération. Il est amené à travailler avec Julien Clerc pour qui il compose des musiques, et cette collaboration le suivra toute sa carrière. En 2008, il sort un nouvel album « Restons amants », dont deux titres sont mit en musique par son acolyte Julien Clerc. Le dernier et 16ème album en date de Maxime Le Forestier est « Paraître ou ne pas être » sorti cette année, six ans après « Le Cadeau ». Ce nouveau disque est plus acoustique que les précédents et les choeurs se font plus discrets. Et comme à son habitude, on retrouve une composition de Julien Clerc sur le titre « Dernier Soleil », le duo créatif a su traverser le temps.

Aurore Viberti

www.maximeleforestier.net

Laisser un commentaire