Nouvelle Vague

MARSATAC, du 25/09 au 28/09 à La Friche Belle de Mai – Marseille (13)

gramatik-video-interview-header

Pour cette édition 2014, le festival marseillais, comme à chaque fois, a embelli le mois de septembre et commence très fort ce mois d’octobre.

La Friche, délaissée depuis deux ans, a été remise à l’honneur cette année pour le plus grand bonheur des nostalgiques de cet endroit mythique. Parsemée de food trucks et de bars, elle était parée à recevoir dans ses 3 salles, tous les festivaliers déchaînés qui débarquaient pour la 16ème édition.

Un vendredi hip-hop énervé, avec entre autres, Skip The Use, Orelsan et Gringe a.k.a Casseurs Flowters, qui ont su mettre l’ambiance malgré les incidents techniques, et aussi Coely, la jeune belge plus que talentueuse. Mais je retiens surtout l’incroyable Gramatik qui nous a livré un set simplement magique. Entre ses morceaux à la créativité indéniable et ses remixes aussi risqués que réussis, de grands classiques comme « Get on up » de James Brown ou encore « Superstition » de Steevie Wonder, l’ukrainien et son acolyte saxophoniste ont clairement été à la hauteur.

Et le lendemain, comme si ça ne suffisait pas, Superdiscount, le groupe du célèbre Étienne de Crécy, nous a servi une bonne heure de pur délice auditif. Il a été suivi par des artistes moins célèbres mais tout aussi excellents, à savoir Claptone et Kenny Larkin, auteurs d’une deep house succulente accompagnée d’un jeu de lumière envoûtant. Un moment tellement enivrant que j’en ai oublié d’aller voir Gesaffelstein.

Eh oui, à Marsatac, même si vous êtes un connaisseur, vous ferez toujours des découvertes déboulonnantes.

Shani de Vecchi

Laisser un commentaire