Nouvelle Vague

MARE IMBRIUM : Lifer

(Nikhertz)

★★★☆☆

#NVmagAlbum #NVmagSudEst

Définir son identité sonore a toujours été, est, et sera éternellement la vraie difficulté que tout groupe, voulant se démarquer dans l’univers musical nous entourant, aura à traverser. De toutes évidences, Mare Imbrium l’a bien compris et force est d’admettre qu’avec « Lifer », LP sorti de l’imagination fertile de quatre voyageurs stellaires, la notion d’album concept prend tout son sens. Une trajectoire précise, un son rappelant parfois Pain, des mélodies évoquant Muse, une originalité quant à l’utilisation d’instruments tels que l’orgue ou la trompette mexicaine, « Lifer » vient directement se placer dans la lignée créatrice de groupes tels que Porcupine Tree. Côté textes, les paysages nébuleux à travers lesquels Mare Imbrium nous entraîne ont cette poésie naïve de l’auto-stoppeur intergalactique qui découvre l’immensité l’entourant. Il est évident qu’avec un peu de travail sur le chant et une meilleure utilisation de l’anglais, Mare Imbrium trouvera définitivement sa place parmi les étoiles.

Aurélie Kula

Laisser un commentaire