Nouvelle Vague

MA PLAYLIST NV#220

MA PLAYLIST- THierry Lespinasse- Association SLV

THIERRY LESPINASSE

Thierry Lespinasse animateur socio-culturel en charge de la programmation des manifestations de l’association SLV et autres missions tout aussi passionnantes. Egalement musicien (batteur du groupe Les Tikis et ex-Monkey Soup).

 

Présentation Comment définiriez-vous votre personnalité et votre action
Très dur de résumer sa personnalité et son action. J’essaie de mettre en place une politique de programmation en partie autour des musiques du monde et des musiques électro (avec plus ou moins de réussite et de bonheur). Pour me définir je dirais curieux, intéressé par le monde qui m’entoure : un citoyen du monde.

Votre playlist ce que vous avez vu-lu-écouté et apprécié récemment ?
Album sorti fin 2014 où Ibrahim Maalouf et Oxmo Puccino revisitent l’œuvre de Lewis Carroll. Je suis fan de leur album « Au Pays d’Alice ».
Film: Sorti aussi en 2014, je suis un inconditionnel de « La Planète Des Singes » (livre et films). J’attends la suite qui ne devrait pas trop tarder « La Guerre De La Planète Des Singes ».
Le livre : «Sur La Télévision» de Bourdieu que je suis en train de lire.
Concert : Celui de « El Gato Negro » que j’ai programmé sur le dernier Trans’ Ethnik (je suis un peu chauvin) …une énergie de fou! 2h00 de musique latine: cumbia, salsa  et fiesta, un mélange explosif !Un événement : Pour moi il s’agit de deux événements, la naissance des mes deux fils.

Votre meilleur souvenir
Difficile de répondre aussi à cette question. Ma rencontre avec Amazigh Kateb (un grand moment à mes yeux). Ce monsieur a beaucoup voyagé et a fait beaucoup de rencontre tout au long de son parcours. Nous avons pu échanger nos opinions sur différents thèmes tels que : Les conflits mondiaux, la géopolitique, l’influence des Etats-Unis, de l’Europe, des Pays Arabes, d’Israël, de la Russie, de l’Afrique….Voilà nous étions juste deux citoyens du monde qui bavardaient.

Votre espoir pour le futur ?
Que la crise des réfugiés s’arrête. Que toutes ces familles jetées sur les routes puissent retrouver la paix.
Comme dirait Asian Dub Fondation “Who doesn’t run when they feel the hunger”  (« qui ne cours pas quand il sent la faim »), tiré de la chanson « Fortress Europe » sortie sur l’album « Enemy Of The Enemy ». Si nous étions à leur place que ferions nous ?

Laisser un commentaire