Nouvelle Vague

MA PLAYLIST NV#219

Christophe Baudrion

CHRISTOPHE BAUDRION

Bassiste et fondateur des groupes CORPUS DELICTI, KOM-INTERN  et PRESS GANG METROPOL

Présentation Comment définiriez-vous votre personnalité et votre action ?
Musicien autodidacte, j’ai réalisé 10 albums (signés sur « Wea, Hands, Cleopatra ») et  joué dans plus de 300 concerts en Europe et aux USA. J’ai également organisé de nombreux concerts (New Model Army, T21, Rozz Williams …). Désormais je possède mon propre studio, où je joue quasiment de tous les instruments, où je prépare le 2ème album de PRESS GANG METROPOL, entièrement composé par mes soins.
Votre playlist ce que vous avez vu-lu-écouté et apprécié récemment ?
– Musique : une découverte grâce à mon ami Stéphane Nine Elma, le groupe BAI-KAL, une très grosse claque ! Hélas ils n’ont pour l’instant sorti qu’un maxi : « Happy Hours » dont le morceau éponyme est particulièrement réussi.
– Cinéma : Le dernier que j’ai vu : « Enfant 44 », une enquête policière dans la Russie de Staline : très fort !
–  Livre : « Lune De Miel » le dernier livre de François Cavanna, dont je suis un fan hardcore depuis longtemps !! J’ai hâte de voir le film qui lui est consacré.
– Concert : Forcément celui de Peter Hook à Marseille, que dire de plus ?!! Un géant, une icône, une légende, 1 heure de New Order et 1 heure de Joy Division…
– Evénement : Lequel choisir ?…Wolinski …putain, ils ont tué Wolinski…
Votre plus grande émotion musicale ? Votre meilleur souvenir
Oh, il y en a tellement !! Le concert de Siouxsie and the banshees à Nice suivi d’une dédicace de la dame de glace et de son batteur, celui  de Peter Hook, l’achat du « Never Mind The Bollocks » en 78,  de « London Calling » en 79, la découverte (tardive, certes !!) de l’intégrale de New Order. Et puis aujourd’hui tous ces excellents groupes comme Interpol, Editors, Bloc Party, The Rakes, et du côté français la rencontre avec le groupe Frustration, très grosse claque sur scène !!
Votre espoir pour le futur ?
L’espoir à Nice est toujours le même : qu’il y ait enfin des scènes pour jouer et que surtout les gens se remettent à sortir pour aller voir les concerts, parce que la musique, c’est le LIVE, pas Youtube !!!

Laisser un commentaire