Nouvelle Vague

MA PLAYLIST NV#213

MA-PLAYLIST-Stéphane-Barbieri

STÉPHANE BARBIERI

Programmateur Musiques Actuelles pour la MJC Picaud / La Tangente

 

Ta personnalité et ton action ?

Râleur, têtu, latin maritime…
Un parcours oscillant régulièrement entre le cinéma et les musiques actuelles, un attachement viscéral aux projets associatifs, un grand plaisir à travailler avec l’humain et l’univers de la création.
Il y a un leitmotiv sous-jacent à tout ce que j’ai pu entreprendre et qui reste mon moteur pour la suite : apporter une contribution humble mais forte au monde auquel je participe.

 

Ta playlist :
  • Musique : Gros coup de cœur sur une rencontre entre Oddateee (U.S/Rap) et Mombu (ITA/Afro Grind) qui donne pour moi un très beau projet hybride. A ne pas rater !!! (février 2015)
  • Cinéma : « Old Boy » de Park Chan-wook, qui a été un choc esthétique, culturel et la confirmation que l’Asie regorge de talents.
  • Livre : « 1Q84 » de Haruki Murakami, qui aurait pu être un scénario de David Lynch et qui est un superbe récit d’anticipation et une grande métaphore sur notre monde.
  • Concert : Sigur Ros en 2012 au Théâtre Antique d’Arles : la confirmation pour moi que Jonsi est un ange tombé sur terre et que ce groupe est un ovni sur la scène internationale depuis des années. Des frissons, la chair de poule et des larmes d’émotion…
  • Evénement : La rencontre avec Danyel Waro à la Réunion. Un musicien hors norme, une voix qui touche l’âme et un homme porteur d’une culture, de combats, d’une vision du monde.
  • Espoir pour le futur : Un peu d’utopie !!! Mon plus grand souhait est de nous voir tous prendre les choses en main, casser les codes et les carcans, oublier les modes et les égos, inventons un nouveau vocabulaire !!!

 

Ta plus grande émotion musicale ?

En deux épisodes (2007 et 2009) et deux semaines d’accueil du groupe EZ3kiel à La Réunion. Deux superbes rencontres humaines qui ont abouti à deux concerts mémorables dans la salle du Bato Fou. Leur première venue a donné lieu au dernier concert tiré de l’album « Barb4ry » et notamment une résidence de quelques jours et des filages ou nous étions 3 dans la salle pour absorber leur énergie. 2009 dans la foulée de « Battlefield » où ils ont littéralement brûlé la salle et le public avec d’énormes nappes de son. Deux concerts sold out, un public aux anges, des afters au bord du lagon, des artistes gentils et passionnés qui étaient venus au soutien d’une salle en difficulté. Un vrai beau moment humain.

 

 

Laisser un commentaire