Nouvelle Vague
MA-PLAYLIST-Sylvie-Guigo-Lecomte

SYLVIE GUIGO LECOMTE

Directrice du Forum Jacques Prévert, programmatrice de la salle Juliette Gréco et du festival d’arts de rue « Roulez Carros ! »

 

Présentation :

Le hasard n’existe pas, nous occupons des places qui sont sur notre chemin, toujours singulier. Je crois à la culture et aux bienfaits que l’éducation culturelle pourrait avoir sur une société. Je suis programmatrice, le spectacle vivant est donc mon vecteur pour proposer au public une pause, un temps à soi mais aussi un temps où les univers se confrontent, un temps d’épanouissement et de développement de l’esprit critique. L’action est traduite par les spectacles mais aussi par la rencontre avec les artistes et avec les œuvres.

Ma Playlist :
  • Musique : « Different Pulses » d’Asaf Avidan. L’album est sorti en 2012 mais je ne m’en lasse pas.
  • Cinéma : « La marche » de Nabil Ben Yadir qui revient sur la grande marche pacifique anti-raciste et pour l’égalité qui s’est déroulé en 1983. Un film qui fait du bien !
  • Livre :  » Frappe le ciel, écoute le bruit » de Fabrice Midal. Un philosophe méditant découvert cette année qui parle de l’art et de son approche avec un point de vue peu courant.
  • Concert : Babx à la salle Juliette Gréco. C’est toujours une double émotion de revoir un artiste dans mon lieu de travail et de partager avec le public.
  • Événement : Le débat sur la littérature jeune public, c’est consternant ! On peut parler de tout avec les enfants s’ils sont bien accompagnés. Ces livres dont on parle sont de très bons supports, les propos intelligents et les illustrations belles. Nous avons d’ailleurs cette année programmé « Max et Zazie » pour le jeune public !
  • Espoir pour le futur : Que les politiques culturelles s’améliorent, que l’on en mesure l’importance pour nos civilisations et plus pragmatiquement, que l’on cesse de taper sur le régime de l’intermittence. Ce régime n’a rien à voir avec la crise, sa suppression serait une catastrophe, pour la culture mais aussi sur un plan économique !
Plus grande émotion musicale :

Ma rencontre avec Léo Ferré. Il était programmé au Forum Jacques Prévert. Bien sûr un concert très fort et très émouvant (un de ses derniers) et une discussion après, il y avait là quelque chose d’extraordinaire. Je n’oublierai jamais cette rencontre et cet artiste si présent et si proche des gens.

Laisser un commentaire