Nouvelle Vague

LUSIGNANT FUNKTET- TONY ALLEN SEXTET

tony6et

Le 17/02/18 au Forum Nice-Nord – Nice (06)
#NVmagLiveReport

La soirée débute en fanfare avec le Funktet niçois de Fred Lusignant. Pas de tromperie sur l’appellation, c’est bel et bien du funk que l’on va entendre pendant plus 45 minutes. De Trombone Shorty pour commencer à Fred Wesley pour finir sans oublier deux petits Herbie Hancock. De l’énergie à revendre, du groove à foison. Alain Asplanato, le batteur à la régularité métronomique rythme la fougue de ses compères. Le leader souffle dans son trombone sans relâche. Il chante aussi pour faire un medley, plus swing, de St James Infirmary et Mimnie The Moocher. On retiendra surtout la très belle performance du saxophoniste Benjamin Boutant, très inspiré ce soir-là. Nous étions fin prêt pour accueillir Tony Allen et ses musiciens. Un Tony Allen en très grande forme qui, baguettes en mains, nous démontrera pendant un très long set qu’il est bel et bien le roi de l’Afro Beat! Au programme, les nouvelles compos de l’album The Source, son premier chez Blue Note. Placé tout au fond de la scène, le batteur au drumming si particulier, fait de souplesse et de précision, laisse ainsi beaucoup de place à ses musiciens. Le contrebassiste Mathias Allamane ne le quitte pas des yeux, guettant le moindre changement de tempo, la petite inflexion de rythme. Jean Philippe Dary presque minimaliste au piano devient volubile sur son synthé au son d’orgue. Le guitariste à la chevelure léonine, apparemment pas Indy Dibong, reste assez discret derrière sa Fender. Quant aux deux cuivres, côte jardin, ils assurent le spectacle, bougeant, dansant tout au long du concert, sans pourtant négliger de souffler avec énergie et beaucoup d’émotion dans la trompette pour Nicolas Giraud et le sax pour Yann Jankielewicz. Avec des concerts de cette qualité, il va falloir bientôt pousser les murs du Forum Nice-Nord qui affichait une fois de plus, complet.

 

Jacques Lerognon

Fred Lusignant
lusignant

Tony Allen en sextet
funktet

Laisser un commentaire