Nouvelle Vague

LUCA D’ALBERTO : Exile

(!7K)

★★★☆☆

#NVmagAlbum

L’expérimentation, dans le cadre de la composition musicale, présente une double difficulté. Évoluer au sein d’un univers technique inédit tout en maintenant un niveau de créativité artistique élevé. Le compositeur s’y aventurant se retrouve acculé hors de sa zone de confort. Poursuivant sa percée à travers la sphère néo-classique, Luca d’Alberto surprend ses fans avec la sortie de son deuxième album, “Exile”;. Huit titres, tout au long desquels Luca provoque l’accouplement entre la musique classique et l’ambiance mathématique synthétisée par les sonorités électroniques. Du point de vue de la production, le pari est gagné. Des micros placés au plus proche des cordes, donnent au piano et au violon une chaleur quasi biomécanique. L’oreille se laisse bercer par la chaleur feutrée des touches du clavier et du glissement des doigts sur les cordes. Concernant la composition, la mélancolie des mélodies rappellent l’œuvre de Yann Tiersen et donnent, à la réalité du quotidien, un rythme bienfaisant.

Aurélie Kula

Laisser un commentaire