Nouvelle Vague
ZOOM-L'escale

Au service de la création artistique, l’Escale est l’investigateur d’un centre de développement d’activités culturelles à Aubagne. L’enceinte permet à de nombreux groupes locaux, régionaux de se produire afin de façonner, sous la bienveillance de piliers d’accompagnement, un projet artistique. Une structure qui accueille une palette diversifiée de territoires artistiques sous l’emprise des services et du soutien.

 

Naissance

L’Escale est une MJC fondée en 1973 sous le parrainage du groupe La Mano Negra. En effet c’est Manu Chao et sa bande de musiciens qui interviennent pour la première fois sur la scène. La MJC d’Aubagne se décline sous plusieurs locaux à travers des maisons de quartiers accentuant la proximité avec les acteurs sur l’ensemble du territoire aubagnais. Un espace culturel de partage solidaire qui s’inscrit dans les racines du Conseil National de solidarité. Guidé par une volonté de développement de la ville d’Aubagne, l’Escale est une partie intégrante du paysage de la ville depuis une quarantaine d’année.

 

Volonté structurelle

L’Escale n’est pas une simple scène où les artistes s’exercent à leurs métiers, mais une structure complète de stimulation artistique. Un cocon créatif varié ayant pour objectif primordial de faire découvrir les nouvelles perles de la musique. Une volonté de « diffusion au niveau actuel ». Les genres sont variés, tutoyant la musique électronique, le hip hop, le rock, le reggae, en outre tous les artistes sont les bienvenus. Une mission déclinable sur le plan régionale et locale qui tend à se rejoindre sous la bannière de l’accompagnement artistique des nouvelles pousses.

 

Fonctionnement

Le travail en réseau avec des structures et événements comme Trema, Le Printemps de Bourges, le Tremplin Buzz Booster permet à l’Escale d’avoir un regard sur les talents de demain. Ce système croisé de partenariats est le fondement de la visibilité des artistes au-delà de la ville d’Aubagne principalement, ils accèdent à des échelons supérieurs en termes de notoriété. Système favorable pour l’émergence dans le milieu. Comment choisir parmi la vague d’artistes ? Il faut se déplacer sur des événements, mais aussi éplucher les propositions de ces derniers. C’est souvent un acte volontaire est conscient qui naît dans la tête des artistes de passer la porte de l’Escale.

 

Tout pour les artistes

Les déclinaisons artistiques de l’Escale sont plurielles, au-delà de la sphère musicale, des projets de soutien allant de la bulle humoristique à celle du théâtre en passant par les arts plastiques et la danse sont mis à disposition. A ce niveau, des programmateurs, des animateurs, des équipes techniques sont présents bénévolement pour la majeure partie du temps. Récemment c’est le quatuor d’indie rock Alpes qui a perfectionné son jeu de scène à l’Escale. Mais il faut également savoir que l’accompagnement n’est pas seulement un travail scénique, l’Escale est là pour familiariser les artistes avec les questions administratives, amenant vers une professionnalisation. D’un point de vue matériel l’Escale met à disposition un studio d’enregistrement ainsi qu’un label destiné à soutenir les artistes : « L’Escalator ». Tout est mis en oeuvre pour favoriser la créativité comme en témoigne la résidence pour artistes.

 

Projets

Le constat actuel de l’Escale pour Thierry Gil, responsable de la communication, ne peut pas se résumer aux événements majeurs que sont les rendez-vous Hip Hop Action ou la Journée Internationale des Femmes. L’année 2014 sera celle de l’expansion. Le projet entrepris par l’Escale est de fabriquer une série de compilations musicales avec le but de distribuer le travail de 18 artistes. Une première collection « On Aires », en parallèle de prestations scéniques des protagonistes musicaux au sein de la structure à Aubagne, sonnera le début d’une nouvelle procédure d’accompagnement. De plus la MJC compte bien évidemment soutenir ces événements musicaux.

 

Kevin Caro

www.mjcaubagne.fr

Laisser un commentaire