Nouvelle Vague
kyle-eastwood

Depuis déjà quelques années, au moins pour les amateurs de jazz, le nom de Kyle Eastwood, n’évoque plus un homme buriné avec un poncho ou un magnum mais un bassiste de grand talent, qui au-delà de son nom a su se faire un prénom. Certes il a fait un peu l’acteur au cinéma, avec son père mais désormais c’est surtout à la musique qu’il se consacre, parfois même à la musique de film. Clint étant un grand amateur de jazz, Kyle a baigné dans le milieu dès son enfance, côtoyant des grands noms qui lui ont probablement inoculé le virus du swing, du bop. Il commence par la basse électrique avant de se consacrer à la contrebasse. Sur scène, il joue d’ailleurs très souvent des deux. Musicien mais aussi compositeur, il signe quelques titres dès son premier album « From There to Here» en 1998. Virtuose, il s’offre toujours quelques beaux chorus, quelques solos de belle facture mais il n’oublie jamais ses musiciens, quatre jeunes anglais, qui font groover ses compositions. Un jazz très moderne à ne pas manquer.

Jacques Lerognon
Le 24/06 au Forum Nice Nord – Nice (06)
www.kyleeastwood.com

Laisser un commentaire