Nouvelle Vague

KLYMT : What I Owe to Savages

(Anesthetize Productions)

★★★☆☆

#NVmagAlbum

Chez les artistes brisant les barrières que d’autres veulent imposer à la musique, Klymt se situe jusqu’ici en bonne position. Qu’en est-il de son dernier album  » What I Owe to Savages  » ? Les 2 premières minutes de l’entrée  » Am I getting sober? « , nous plongent dans une atmosphère trouble. On ressent une dark wave moite, préférant laisser l’auditoire songeur, plutôt que de l’entrainer immédiatement. Mais après cette doublette de minutes, le titre devient énergique. Davantage qu’un soupçon punk dévaste l’ambiance glauque délivrée pour l’instant, non sans conserver un sombre voile. Le côté noise du trio s’avère l’un de ses principaux atouts pour constamment surprendre. Parfois même il en ressort des séquences que l’on retiendra particulièrement. On ne peut par exemple rester indifférent à la conclusion de  » What’s the hell are they building in there? « . Au final, Klymt nous impose un monde cuivré, ténébreux et puissant à la fois.

Anthony Rose

Laisser un commentaire