Nouvelle Vague

JENX : DRIFT by Lyynk

CD-JENX(M-Tronic)

★★★☆☆

Fameux pour son vacarme dantesque Jenx, est visité par Lyynk. Associant au métal des éruptions d’électro expérimental. Place à l’exploration tordue de deux entités complètement hétérogènes sur le papier, mais qu’en est-il au niveau auditif ? Des oscillations, entre ce qui s’apparente à des phases tout droit sorties de la bande-son de Tron, à des déflagrations de voix brutale. Des transitions électroniques à la Digitalism, déstructurant les racines du chaos de Jenx. Le résultat est dangereux, le contraste trop risqué, n’est pas harmonieux. Pourtant, l’électro de Lyynk est abouti, synthétique et efficace, mais l’effarant accident et de le synchroniser avec le métal. Une conclusion qui termine dans le cambouis. On savoure néanmoins certains aspects en priant pour que ces deux genres ne se rencontrent plus.

Kevin Caro

Laisser un commentaire