Nouvelle Vague

JAZZ SOUS LES BIGARADIERS: SERATA ITALIANA

intro sera italiana

#NVmagLiveReport

Le 14/11/19 au club So What –La Gaude (06)

La pluie tombe fort et dru mais cela n’arrête pas les amateurs de jazz (un peu moins nombreux que d’habitude certes) qui s’installe autour des tables du club So What. C’est le duo Marco Vezzoso & Alessandro Collina, qui entre deux voyages en chine et au Japon, ouvre la soirée gaudoise avec leur jazz auquel se mêle la musique classique et la chanson italienne. On entendra donc des compositions personnelles telle Broken mais aussi des thèmes comme Caruso ou un blues de Pino Daniele A me me piace o’ blues et, en rappel, un vibrant Guarda Que Luna. Le swing du piano allié au chant du bugle ou de la trompette. On en oublierait presque l’orage. D’ailleurs à l’entracte la salle se remplit, les nouveaux venus vont pouvoir écouter le Looking Up Project du pianiste cagnois Jean-Baptiste Bolazzi. Le quartet italien avec Stefano Bertoli (Batterie), Sandro Massazza (Contrebasse), Guido Bombardieri (Sax et clarinette) va rendre hommage au regretté Michel Petrucciani. Chaque thème est interprété avec ferveur, enthousiasme et humilité. Pianiste et saxophoniste se lance tour à tour dans des belles impros notamment sur Brazilian ou Little Piece in C. Nous aurons droit à une version très enlevée de Manhattan avec un duo sax-contrebasse fort goûteux. Le plus tranquille Lullaby, magnifique ballade à la clarinette nous permettra de reprendre nos esprits. Plus tard, en rappel, encore un petit bout de Petrucciani, Bite, la pluie tombe toujours mais elle n’aura pas réussi à gâcher notre serata jazz italiana.

Jacques Lerognon

Marco Vezzoso
Marco Vezzoso tp

marco v2

marco nb

Alessandro Collina
alessandro Collina

Looking Up Project
looking up nb watch

looking up v2

Jean-Baptiste Bolazzi

Guido Bombardieri

Sandro Massazza v2

Laisser un commentaire