Nouvelle Vague
dr Um band

#NvmagLiveReport
Le 04/08/17 à l’auditorium comunale, Ospedaletti (It)

C’est Peter Erskine and The Dr UM band qui sont les invités de cette dernière soirée du Jazz Sotto le Stelle. Erskine, celui de Weather Report et de Steps Ahead comme le rappelle, Umberto Germinale, le directeur artistique, en ouverture du concert. Mais le public, très nombreux, plus un coussin n’est libre sur les gradins de l’auditorium, le sait certainement déjà. Vous l’aurez deviné, on va avoir un set de jazz-rock. Mais pas une musique figée dans le passé glorieux des deux groupes précités, un répertoire moderne, du jazz électrique et électrisant à l’image du bassiste (6 cordes à son Ibanez) Benjamin Shepherd au jeu virtuose et d’une incroyable richesse harmonique. Erskine derrière ses fûts et cymbales est impérial (osons le terme) tout au long du set, sa frappe est puissante et d’une très grande finesse, il ne frappe jamais avec force et pourtant, il impulse une rythmique exemplaire. Les deux solistes John Beasley aux claviers et Bob Sheppard aux saxophones, deux vieux briscards de la scène jazz, rivalisent de talent dans leurs chorus, leurs phrases musicales. Dans l’intro de l’un des plus beaux morceaux de la soirée, Beasley revisite toute le musique du 20e siècle commençant par des harmonies à la Debussy ou Ravel auxquelles il instille, petit à petit, du swing, des fantaisies rythmiques, jusqu’à ce ses notes deviennent du jazz, du vrai.
Après le « encore », de nombreux amateurs se précipitent pour acheter T-shirt, CD du groupe ou même les baguettes à la marque de Peter Erskine.
La 14e édizione est finie, on attend déjà la 15e avec impatiente.
Un grand merci à Umberto pour sa programmation, son accueil et sa gentillesse.

Jacques Lerognon
benjamin

beasley

peter 2

soprano

bob

Laisser un commentaire