Nouvelle Vague
LIVEREPORT-Jazz In Aiacciu-Take 6-WEB

Du 24 au 29/06/19 au Lazaret Ollandini – Ajaccio (2A).

#NVmagLiveReport

Arrivé à l’âge de la majorité, le Jazz in Aiacciu continue de déployer ses charmes dans un site d’exception et chargé d’histoire. Magnifique bâtiment niché dans le golfe d’Ajaccio, le Lazaret Ollandini a été construit en 1851 pour héberger les marins et les passagers mis en quarantaine lors des épidémies. En 1999, le mécène François Ollandini rachète ce lieu à l’abandon, le rénove et lui donne une nouvelle vocation culturelle. Le Lazaret accueille des conférences de philosophes, d’écrivains, une exposition permanente du sculpteur Marc Petit et des spectacles. Chaque année, fin juin, Jazz in Aiacciu prend possession du site pour six soirées dédiées à la note bleue. Pour la 18ème édition, Marcel Guidicelli et son équipe avaient réuni un beau plateau d’artistes. En ouverture, le chanteur auteur-compositeur brésilien Ivan Lins, suivi de la chanteuse américaine de R&B Patti Austin. Familier de l’Ile de Beauté et grand amateur de jazz manouche, Thomas Dutronc est venu enflammer le Lazaret avec son groupe, les bien-nommés Esprits Manouches. Changement de registre avec le crooner anglais Myles Sanko. Repéré par Gregory Porter, il commence à se faire un nom sur la scène jazz-soul. En clôture du festival, c’est un grand groupe de jazz vocal qui a livré une performance toute en maîtrise et en émotion. Parcourant le Monde et collectionnant les Grammy Awards, Take 6 est une référence absolue pour les performances a capella mélangeant allègrement gospel, jazz R&B et pop. Une fois encore, le charme a opéré dans cet énigmatique site du Lazaret, niché dans la Baie d’Ajaccio, qui a vibré aux sons de grands artistes jazz.

Philippe Perret

www.jazzinaiacciu.com

Laisser un commentaire