Nouvelle Vague

HILIGHT TRIBE

ZOOM-Hilight Tribe

Depuis plus de 10 ans le groupe connu et reconnu Hilight Tribe fait vibrer le monde entier avec des sons électroniques et ethniques, et reviennent pour une série de concerts à l’occasion de leur tournée « Live Natural Trance ». Pour souvenir, les français d’Hilight Tribe sont les précurseurs de la musique tribe et de la trance. Nés dans le berceau des fêtes alternatives comme les free party qui connaissent des répressions, ils luttent contre ces pénitences en tournant partout comme un orchestre. Comme ils reviennent dans la région, c’est une occasion en or de faire connaissance avec ceux qui font battre le cœur au rythme des percussions tribales. Entretien avec Ludo Hilight Tribe, l’un des musiciens.

 

Vu la magnifique complexité de votre musique pouvez-vous la décrire pour nos lecteurs ?

Notre musique est le fruit de plusieurs influences à travers la planète comme la world music avec des instruments traditionnels. Nos inspirations vont de Ravi Shankar à Shpongle en passant par la musique électronique marquée par la psy trance, la drum&bass, le breakbeat, et la hardtek. On a baigné dans la rencontre de tous ces styles électroniques dans les festivals et fêtes qui rassemblaient tous ces genres pour les absorber et se les approprier avec des instruments ethniques et occidentaux (basse, batterie, guitare, didgeridoo, djembe…).

 

Vous êtes à nouveau sur les routes pour la tournée « Live Natural Trance », des surprises? Des nouveaux sons ?

Nous ne pouvions pas nous permettre de revenir avec les mêmes musiques, on se sentait obligé de revenir des 4 coins du monde avec des cadeaux pour cette tournée. En effet, il y aura un morceau qui mélange l’Afrique et l’Australie, un morceau avec un univers flamenco, une sorte de chanson au style de Rage Against The Machine mais à la sauce trance et des extraits de notre prochain album.

 

Justement en parlant de votre nouvel album, vous avez prévu de le sortir dans le courant de cette année, pouvez-vous nous en dire plus ?

Ce 8ème album « Temple Of Light » est prévu en septembre 2015. C’est un album qui va rejoindre l’album « Trancelucid » car l‘ambiance est entre nos compétences musicales et le talent d’arrangeur de Morad présentement en train de mixer l’album et qui met de la magie sur nos éléments.
Il y aura des sonorités acoustiques et avant-gardistes, nous essayons de penser cet opus dans un concept futuriste. Ça sera donc une nouvelle vague de Natural Trance.

 

Qu’avez-vous prévu en cette année et cette tournée à part les dates françaises?

Cette année nous faisons énormément de festivals, nous avons commencé avec une très belle tournée Indienne en février 2015. Puis nous avons enquillé en Israël, pour faire à présent quelques dates françaises, et participer au « World Trance Festival », pour ensuite aller en Turquie. Puis, nous irons à Ibiza et au Portugal pour le « Be In Organic Trance Festival »  avec des artistes comme Djemdi. Nous avons hâte de participer à ce festival qui remplacera le « Boom », il y aura des hippies, du yoga, du kung-fu et des plumes dans le cul.
En tout cas nous avons hâte de venir à Nice, car nous partons du nord et certains d’entre nous ont de la famille dans les environs.

Melissa Noat
Le 30/05 au Passagers du Zinc – Avignon (84), Le 11/07 au Electronik Invasion Festival – Bagnols-sur-Cèze (30), Le 02/08 à l’Harmonic Festival – Eze (06), Le 12/08 aux Arènes – Frontignan (34).
www.hilight-tribe.com

Laisser un commentaire