Nouvelle Vague

G-EAZY : The Beautiful & Damned

(RCA Records)

★★★★☆

#NVmagAlbum

Poursuivant son ascension avec assurance dans les pas des plus grands, Young G retrouve le feu des projecteurs avec un nouvel album « The Beautiful and Damned » composé de 20 nouveaux titres hypnotiques et chaleureux. Pas si loin du G-Eazy de « When it’s dark out », nous retrouvons le rappeur anticonformiste quelque peu tiraillé : il se confronte à son propre personnage exubérant et tente de se retrouver lui-même. Le duel G-Eazy vs Gérald fait rage dans l’esprit de l’artiste hip-hop qui a toujours cherché à comprendre qui est réellement « Me myself and I ». Le rappeur égaré en plein « Summer in December » compose comme à son habitude selon ses influences des textes phrasés et lyriques profonds qui font de lui cet artiste-né. Un album sous forme de pèlerinage à la découverte de sa vraie nature, dans lequel G-Eazy tente de se réconcilier avec son alter-ego. The Boy, de son surnom, nous prend par la main et nous transporte sur un rap tantôt agressif, tantôt poétique, aux rythmiques variées et aux tonalités presque cristallines, comme sur « But a dream »; une invitation à un voyage enivrant aux côtés de notre « Beautiful and Damned » préféré.

Enola Chagny

Laisser un commentaire