Nouvelle Vague
trio

#NVmagLiveReport
Le 30/04/19 au forum Nice-Nord – Nice (06)

Pas de première partie mais, en guise de prologue, un échange d’une vingtaine de minutes entre Frédéric Viale, le lauréat des Nice Jazz Festival Sessions 2018, , Frederica Randrianome-Karsenty, la directrice des musiques actuelles et le public du forum à propos de jazz, de l’accordéon et de la vie de musicien. Puis vont suivre quasiment deux heures de concert, le groupe est en grande forme, il nous offre un long et très beau set. Au répertoire de cette soirée un parcours dans la discographie de l’accordéoniste. L’Amérique latine est très présente, Brésil, Argentine. Dès le deuxième titre, Zaza Desiderio nous régale d’un très beau solo de batterie. Un petit tour par un classique français revisité à leur manière « Sous les Ponts de Paris » puis on revient avec « Iguacu » à la triple frontière Brésil-Argentine-Paraguay. Plus tard, beaucoup d’émotion dans leur interprétation de « La chanson des vieux amants » et son riff de basse superbe que joue Nattalino Neto, imperturbable devant son massif Aguilar! Frédéric Viale nous présente ses chats dans un titre qui leur est spécialement dédié puis, accordéon oblige, une valse musette avant un petit instant de tendresse avec leur version de la chanson de Bourvil. En rappel, un thème qui résume à lui seul l’ambiance de ce concert « From Rio to Nice« .

Jacques Lerognon

Frederica et Frédéric
fred et fred

Frédéric Viale
fred viale

Nattalino Neto
Natallino Neto

Fred Viale
viale

Zaza Desiderio derrière ses cymbales
zaza

Laisser un commentaire