Nouvelle Vague

FRED WESLEY AND THE NEW JB’S, le 11/03/2014, à la salle Grappelli – Nice (06).

DSC_6374 mini

Fin d’après-midi avec les balances et une joyeuse bande de sept garnements sur scène. D’un incroyable charivari, chacun trouve sa place pour terminer, juste pour le plaisir, par 10 minutes d’intense bonheur.

20h30 : lancement d’ 1h50 d’un concert non-stop. Dès son arrivée sur scène, Fred Wesley sollicite le public à venir danser devant la scène pour vivre le funk. Fred Wesley magistral au trombone, épaulé avec brio par ses JB’s (ils jouent ensemble depuis 20 ans au minimum, à l’exception du saxophoniste, le dernier de la bande), notamment Bruce Cox époustouflant à la batterie, Dwayne Dolphin merveilleux à la basse ou Peter Madsen incroyable au piano, les ingrédients du bonheur sont tous là.

22h30 : les dernières notes s’envolent mais les étoiles brillent encore dans la salle Grappelli. Certains imaginent Fred Wesley and the new JB’s, lors d’un prochain Nice Jazz Festival, devant 8000 personnes. Cela aurait assurément fière allure.

Jean-Luc Thibault

Laisser un commentaire