Nouvelle Vague

FRED HERSCH TRIO : Sunday Night at the Vanguard

album-sunday_night_at_the_vanguard_cover(Palmetto Records)

★★★★☆

Fred Hersch est un habitué du Village Vanguard, le mythique club New-yorkais. C’est la 4e fois qu’il y enregistre un album, et le second avec ce trio (John Hébert, basse; Eric McPherson, batterie), c’était un dimanche soir de mars 2016, le set de début de soirée. Un vieux standard de R. Rodgers, puis des compos du pianiste suivis de reprises, et pas n’importe qui, Kenny Wheeler, Monk, Jimmy Rowles et… Paul McCartney.  La différence est très marquée, si son jazz reste un très classique piano trio, on a l’impression qu’il se laisse plus aller dans les covers, à commencer par sa revisite du « For No One » des Beatles. Une intro, piano solo, de simples notes égrenées, avant de découvrir le thème, les balais sur la caisse claire, accords de la contrebasse puis les harmonies de Fred et Paul. Magique!

Jacques Lerognon

#NVmagAlbum

Laisser un commentaire