Nouvelle Vague

FRANCIS LALANNE, le 20/05 au Théâtre des Muses – Monaco (98)

604_7766 mini

Il y a des lieux qui vous intriguent, j’ai vu des centaines de fois sa belle façade Art Nouveau sans y aller malgré l’ambiance chaleureuse qui vous appelle. Il a fallu la venue de Francis Lalanne pour que je pousse la porte, avec en tête une question « Pour quel spectacle ? », Lalanne chanteur, Lalanne acteur, Lalanne poète… « De Mémoire Amoureuse » est le titre. Dans l’attente, une discussion avec une fan belge, sur l’avant-bras un tatouage « Francis Lalanne » associé à une plume pour son écriture, m’apprendra tout sur le Lalanne 2016, l’homme de théâtre, l’homme de cœur… De la Suisse, à Monaco, sans oublier Avignon, nul secret ne lui a échappé. La porte s’ouvre pour laisser découvrir un incroyable théâtre en pierre de taille, confortable, il vous attire, vous aimante, vous invite au partage. « De Mémoire Amoureuse » sera ce soir différent, ailleurs en duo avec une violoncelliste, ici, à Monaco, ce sera Violoncelliste et… piano. Aléa de la vie, surprise artistique ! 90 minutes de théâtre sans micros, sans sono, un vrai son, loin des voix redressées, du play-back, une voix, une guitare, un piano, un violoncelle, quelques toussements épisodiques pour un formidable moment. Le chevalier Lalanne fut généreux, sensible et drôle dans ses mots, son ressenti. « On se retrouvera » seul au piano, ouvrira encore un peu plus la porte pour le rêve avant un dernier poème de Jean Richepin. Mais, comme ce théâtre est à Monaco, rien n’est pareil, une coupe de Champagne attend donc les spectateurs afin de pérenniser la rencontre avec les muses Melpomène et Erato. Ce théâtre vous invite à un voyage dans un autre monde, suivez la programmation 2016/2017 à venir.

Jean-Luc Thibault

 

www.theatredesmuses.mc

1 Commentaire

  1. LaurenceJ 24 mai 2016 à 11 h 25 min

    bonjour,
    je me souviens de notre conversation…

Laisser un commentaire