Nouvelle Vague

FESTIVAL YEAH!, du 03 au 05/06 à Lourmarin (84)

Night Beats copie

C’est dans un cadre idyllique et avec un temps digne d’un mois d’été qu’a eu lieu le Festival Yeah ! La première soirée a été éclectique avec Etienne Jaumet, 51 Black super, Gablé, un live envoûtant de Chassol qui nous a emmenés sous les cocotiers de la Martinique, et la musique « dark » de Suuns. Lors des changements de plateaux, c’est Rebotini qui a mis l’ambiance et a fait danser le public. Outre les têtes d’affiche au Château, de nombreuses activités ont été proposées en libre accès (concours d’air dj, concours de Miss Poule Yeah, tournois de pétanque, bourse aux vinyles, jeux vidéo d’arcade, etc.) et des artistes du label Sounds like Yeah! ont donné des concerts durant les après-midis des 3 jours : King, Cleary et Ghost of Christmas. Cleary (et son petit nuage) nous a emmené dans l’univers des jeux vidéos japonais, Ghost Of Christmas a innové en faisant un concert au casque et King a joué dans la cave du château un live digne des plus grands groupes de rock. Place des bars, au cœur du village, Moustic a mis le feu au dancefloor durant l’après midi. La deuxième soirée a commencé par un live de Stranded Horse, suivi de Yeti Lane puis du duo Mansfield. TYA. S’en est suivi un concert déjanté du groupe britannique Fat White Family avec son chanteur en caleçon, bière à la main. Pour terminer cette soirée, les texans de Night Beats avec leurs chapeaux de cowboys ont déversé leurs riffs et notamment un « fuck the police » en référence à l’état policier aux USA. Les entractes ont été mis en musique par le Mystery Deejay. La 3ème et dernière journée a débuté par un brunch sonore au camping du coin, et au bord de la piscine, ambiancé par Nassim DJ et ses panneaux solaires. En fin d’après midi, direction le temple protestant pour écouter la voix grave de Jim Yamouridis accompagné par ses musiciens dont la harpiste Laure Brisa, puis Morando & Villeneuve avec Trio Vacarme. Au château, les deux batteurs de Deux Boules Vanille, installés au milieu du public, en ont fait se déhancher plus d’un, notamment Flavien Berger qui était venu les voir avant de lui-même monter sur scène pour un live tout en poésie au cours duquel le jeune artiste est même allé s’assoir au milieu de la foule et a reçu en prime des bisous, à son plus grand plaisir ! Entre les différents artistes, c’est Radio Meuh qui nous a fait le plaisir de nous divertir à coup de bonne musique et de fromage coulant. Le grand Gilles Peterson a ensuite fait son show, et Laurent Garnier a ravi nos oreilles pour clôturer le tout sous un ciel étoilé. En somme, un festival aux couleurs du sud, avec une ambiance bon enfant, de la bonne musique et du rosé qui coule à flots. De quoi lancer la saison estivale en beauté !

Sarah Foudrier

Laisser un commentaire