Nouvelle Vague

FESTIVAL DE GUITARE, le 23 /10 à l’Espace Magnan à Nice – (06)

507_7582 mini

L’une des qualités de ce festival est d’offrir un programme cohérent (trop de festivals sont une succession de soirées sans liens, où le public se perd). La soirée du jeudi ayant été extraordinaire, la suivante était naturellement très attendue. L’ombre de Django Reinhardt plana : « Nuage » joué par Roland Dyens prépara le jazz manouche de Romane et de ses deux fils. Cerise sur le gâteau, « Wyse » associé à « Over The Rainbow » (hommage au « Magicien d’Oz ») fut l’image même de la réussite de ce festival et de la cohérence des soirées.

En première partie, le Jeff Roques Quartet nous a enthousiasmé avec de belles reprises de grands standards (notamment de Charlie Parker). Selim Nini au piano, Pierre Marcus à la contrebasse et Félix Jouveniaux à la batterie accompagnèrent magnifiquement bien Jeff Roques à la guitare.

Puis le quartet laissa la place au trio guitares de Romane et de Richard et Pierre Manetti, ou la fougue des jeunes fusionnant avec la sagesse du Père. De vibrants hommages à Jaco Pastorius et à Weather Report, à Duke Ellington, bien entendu à Django Reinhardt…. des compositions personnelles de l’un ou de l’autre (dont « Italian Prelude ») firent de ce concert un très, très grand moment de musique.

Bien entendu, le concert était « sold out », performance qui devient rare aujourd’hui.

Jean-Luc Thibault

Laisser un commentaire