Nouvelle Vague

Les 23 et 24/08/19 au Jardin Albert 1er, à la place Masséna et au Théâtre de Verdure – Nice (06).

#NVmagLiveReport

La programmation du Crossover promettait beaucoup et elle n’a pas déçue. Le 1er jour a ainsi vu différents groupes de talents, mais on sentait l’impatience du public quant à la présence de Nekfeu pour clôturer la journée. Pour autant, les artistes avant lui ont ravi les festivaliers que ce soit Thérapie Taxi, Columbine, Kitchies ou bien Pépite. La température a commencé à vraiment monter avec les parisiens de 47ter et leur rap qui fit bouillir la foule devant eux. Leur passage se termina juste à temps pour permettre de rejoindre la scène où le Nek apparaîtra. Quand celui-ci monta sur scène le public exulta et ne cessa de s’exciter qu’à la fin du concert. Les titres de l’album récent « Les Étoiles Vagabondes » (notamment « Elle pleut », « Menteur » ou « Ciel noir ») se succédèrent avec quelques anciens tubes du rappeur au milieu, pour finir avec des slams dans la foule et la présence du S-Crew. Le lendemain Hoshi ouvrit la partie avec son style génial et si particulier. Ensuite la programmation fut quasi exclusivement niçoise avec Weenee & Gasp, Kaotik 747, Hyphen Hyphen et en guise de bouquet final le DJ The Avener qui ambiança la foule avec ses tubes et son show de lumières. Entre temps, les jeunes nîmois de VSO firent turn up les festivaliers regroupés à quelques mètres d’eux, à coup notamment de pogos bien appréciés. Pogos que Roméo Elvis de son côté appela régulièrement durant son passage sur scène durant par exemple « Normal » ou bien sur « Pogo ». Il maîtrisait le tempo de son concert en distillant également des titres plus doux comme « Le cœur des hommes » ou « Soleil ». Le soleil qui joua parfois à cache-cache pendant ces deux jours de festival, mais qui fort heureusement ne laissa pas place à la pluie qui aurait pu empêcher les spectateurs de profiter de ce si beau Crossover.

Maxime Martinez

www.festival-crossover.com

Laisser un commentaire