Nouvelle Vague

album-sud-est-feral-doomwalk(Basement Apes Industry / Season Of Mist)

★★★★☆

Un ring. D’un côté, vous. En face, Mike Tyson sous acides veut vous péter la gueule car on lui a dit que vous l’avez insulté dans un champ lexical centré sur les mères péripatéticiennes. Vous voyez ce que ça peut donner ? Alors vous pouvez comprendre à quoi ressemble l’écoute de cet album de Feral : un rouleau compresseur crust/grind « in your face ». Hein quoi ? Les mélo-quoi ? Mélodies ? Et pourquoi pas aussi un petit nuage de lait dans votre thé tant que vous y êtes ? Hahaha des mélodies, soyons sérieux voyons. Non ici ça blaste beaucoup, ça gueule beaucoup et ça le fait très bien. Ici on a envie de beugler comme un taré dans la rue et de montrer ses fesses à la télé et ça fait du bien. Les membres de Feral étant issus de Morgue, Stuntman et du regretté Superstatic Revolution, les fans seront ravis.

Florent Guilibert

www.facebook.com/FERALisFERAL

#NVmagAlbums

Laisser un commentaire