Nouvelle Vague

FATBABS

ZOOM-Fatbabs

#NVmagZoom

C’est un artiste qui connaît une évolution classique serait-on tenté de dire ! Après avoir animé de nombreuses soirées, rencontré un tas d’artistes, produit pour beaucoup, mais surtout pour Naâman, Fatbabs publie son premier EP, en son nom, intitulé « Daily Jam ». Cet EP paraîtrait pour un aboutissement, ce n’est, en fait, que le début d’une nouvelle aventure aux accents hip-hop/reggae/jazz.

 

Peux-tu revenir sur ton parcours musical?

J’ai commencé la musique en étant DJ pour mes potes juste après le lycée, Les soirées que j’organisais fonctionnaient bien et se sont vite multipliées. Le fait d’être DJ m’a amené à rencontrer des artistes de divers horizons musicaux assez facilement et je me suis donc naturellement mis au fur et à mesure à la composition musicale et à produire des disques. Mes premières productions étaient pour un collectif de rappeurs espagnolettes … Pas très longtemps après j’ai rencontré Naâman. Une rencontre déterminante puisque je suis désormais son DJ et beatmaker attitré. Nous avons sorti ensemble 2 mixtapes et 2 albums dont j’ai été le réalisateur. Sur un plan personnel, je sors mon premier EP solo « Daily Jam » le 17 Février.

Il y a beaucoup de styles dans ce EP (reggae, hip-hop, funk, …), parle-moi de cette pluri-musicalité qui te caractérise!

J’ai grandi en écoutant de la chanson française et de la disco. Mes deux grands frères m’ont familiarisé au reggae/ska pour finir par tomber amoureux du hip-hop mais aussi de tous les styles où ce mouvement prend sa source, tels que la soul, le jazz, le funk. Du coup, cela fait un mélange de beaucoup d’influences. Cet EP résulte de tout ce que j’aime, je l’ai fait sans jamais me soucier de quel style j’abordais.

Tu es très entouré sur ce EP (voix et musiciens), c’était une volonté d’être aussi aidé ?

J’ai la chance d’avoir rencontré différents instrumentistes incroyables sur la route, ça m’a familiarisé avec la musique organique. De cette rencontre j’ai eu l’idée de produire « Daily Jam », en d’autres termes, un voyage en musique. Je tenais également à proposer des chansons sur l’EP et avoir un contraste entre musique instrumentale et morceau à part entière. Naâman, Kool A et Tripl3 m’ont fait l’honneur de poser leur flows sur 3 morceaux aux styles bien différents. S’entourer de musiciens et chanteurs était en effet une volonté, mais surtout le principe premier de cet EP. Daily Jam, le Jam quotidien des rencontres faites avec la musique.

Comment vas-tu défendre ce EP sur scène? Tu prépares une tournée ?

Oui je fais la release party de cet EP le 18 février au New Morning à Paris lors d’une soirée New School ! Pour l’occasion je serai accompagné sur scène par quelques potes, ça s’annonce vraiment bien. Nous organisons aussi une petite tournée très condensée sur une semaine début mai pendant laquelle nous irons dans les villes que nous connaissons bien comme Paris, Rouen, Nantes, Rennes et Bordeaux. Nous avons prévu une belle équipe de MCs/chanteurs pour l’occasion mais c’est encore confidentiel (rires) !

Qui dit EP dit LP, non? Est-ce que c’est prévu?

Effectivement c’est dans mes projets mais je me laisse encore un peu de temps ! Le EP est sorti, c’est déjà une très belle chose pour moi ! Pour l’instant, je consacre la plus grosse partie de mon temps au prochain album de Naâman qui sortira en octobre 2017.

 

Rémi Cavailles

www.facebook.com/fatbabsbigscooprecord

Laisser un commentaire